aide
RSS
mon panier
mon compte
les lettres d'information

Recherche avancée

 

La Matière des arbres

La Matière des arbres



Illustré par Guy Langlois de Rubercy

Résumé   |   Sommaire   |   Fiche technique

- Sarah Ripart / Klincksieck

Eryck de Rubercy (1951)

Eryck de Rubercy, essayiste et critique, est l'auteur de Parfums (Fata Morgana, 2009) et, avec Dominique Le Buhan, des Douze questions à Jean Beaufret à propos de Martin Heidegger assorties d'une lettre-préface de Marguerite Yourcenar (Univers-Poche, coll. Agora, 2011, première édition : Aubier, 1983). Il est aussi le traducteur, notamment des essais sur Hölderlin de Max Kommerell (Aubier, 1989), de poèmes de Stefan George (Fata morgana, 1981 et 2004. Prix Nelly-Sachs) et de cinq volumes de l'œuvre d'August von Platen (La Différence, 1993-2002). On lui doit par ailleurs l’édition des Trois variations sur Claude Monet  de Louis Gillet et celle de ses essais et conférences De Giotto à Matisse (2010 et 2012, Klincksieck), mais aussi d’articles de la Revue des Deux Mondes sur Les totalitarismes : communisme et nazisme dans les années trente avec une préface de Michel Crépu (Christian Bourgois éditeur, 2010), ainsi que la présentation d’œuvres d’Ernst Meister (Éditions du Rocher, 2005), de Gottfried Benn, de Peter Handke (La Différence, 2006), de Friedrich Gundolf traduit par Alexandre Vialatte sur Heinrich von Kleist (Éditions du Félin, 2011), de Hugo von Hofmannsthal (Isolato, 2012), ainsi que de textes sur Richard Wagner (Univers-Poche, coll. Agora, 2012) et des Pensées de Jean Paul Richter (Univers-Poche, coll. Agora, 2016). C’est sa relation familière avec la nature dans l’activité de sauvegarde d’un parc paysager qui est à l’origine de son anthologie intitulée Des poètes et des arbres (La Différence, 2005) ainsi que de sa première publication en 1998 sur Hermann von Pückler-Muskau, dont il a publié la Petite revue de parcs anglais (Klincksieck, 2014).

 

.


Traduction :
Product image
Hermann von Pückler-Muskau
Aperçus sur l'art du jardin paysager

Conforté dans la passion qu'il portait à l'art des jardins par sa rencontre en 1810 à Weimar avec Goethe, dont le roman Les Affinités électives, paru un an plus tôt, marquait le climat d'intérêt...





Collaborations intellectuelles ou scientifiques :

Product image
Hermann von Pückler-Muskau
Aperçus sur l'art du jardin paysager assortis d'une Description détaillée du parc de Muskau

Magnifiquement illustré, l'ouvrage fondateur du jardin à l'anglaise.



Product image
Hermann von Pückler-Muskau
Petite revue de parcs anglais

Les lettres du « prince parcomane » sur les jardins anglais








 ©2018 klincksieck.com        Mentions légales       Conditions générales de vente       Liens        RSS      powered by GiantChair