aide
RSS
mon panier
mon compte
les lettres d'information

Recherche avancée

 

Le Mythe bolchevik

Le Mythe bolchevik

Journal 1920-1922



Préface de Miguel Abensour, Louis Janover
Traduit par Pascale Haas

Résumé   |   Sommaire   |   Critiques   |   Compléments   |   Fiche technique

L'auteur de ce Journal, sans doute « le seul à avoir été tenu en Russie durant ces années mémorables (1920-1922) », n'est ni un réactionnaire, ni un conservateur, ni un libéral, mais un révolutionnaire communiste anarchiste, un enthousiaste de la Révolution. Comme il l’écrit, Octobre 1917 a été pour lui le plus grand événement de sa vie, le moment inouï où toutes ses aspirations à l’émancipation humaine étaient soudain susceptibles de s’accomplir, d’être enfin satisfaites. D’où la question : comment, par quelles voies un enthousiaste de la révolution de 1917 a-t-il pu écrire un livre qui a pour titre : Le Mythe bolchevik, et pour visée une démystification informée et impitoyable de cet événement qui a constitué jusqu’en 1989 un des piliers de notre monde, de notre horizon historique ? C’est qu’en dépit de son enthousiasme pour Octobre, Alexandre Berkman n’accepta pas davantage une soumission sans réserve au bolchevisme. Il choisit le rôle de collaborateur et d’observateur critique qui, au fil des mois et des événements, se transforma peu à peu en une position plus en retrait, celle d’un guetteur averti, inquiet, soucieux de percevoir le ou les moments où l’événement révolutionnaire s’exposait à basculer soudain en son contraire, quand une forme d’opposition à la révolution naît de l’intérieur de la Révolution (Karl Korsch).

Historiquement, la particularité du bolchevisme est d’être contemporain de la forme institutionnelle inédite qui le nie, à savoir les Soviets contre l’État qui prétend à tort s’identifier à la Révolution. Le journal de Berkman fait apparaître le sans-précédent du bolchevisme : comment la contrerévolution s’exerce contre une inventivité révolutionnaire nouvelle, les conseils d’ouvriers et de paysans, et à Cronstadt, en 1921, le Comité révolutionnaire de marins et de soldats, écrasé au moment même où l’on célébrait l’anniversaire de la Commune de Paris.

Voilà pourquoi le livre que vous tenez entre les mains est exceptionnel. Il porte, au-delà d’Octobre, une autre vision de l’histoire du vingtième siècle et, du même coup, une autre appréhension du présent.



Nous vous suggérons aussi

Product image
La Découverte et la conquête du Pérou
D'après les sources originales
Albert Garcia
Edition 1976
 
autres titres dans la collection
Critique de la politique

Autres titres rélatifs à
Essais et documents : XXe siècle
Histoire

tags
Communisme, Début XXe siècle, Démystification, récits biographiques, Révolution, Révolution bolchévique, Témoignage





 ©2017 klincksieck.com        Mentions légales       Conditions générales de vente       Liens        RSS      powered by GiantChair