aide
RSS
mon panier
mon compte
les lettres d'information

Recherche avancée

 

Rebelles américaines au XIXe siècle

Rebelles américaines au XIXe siècle

Mariage, amour libre et politique


Préface de Madeleine Rebérioux


Résumé   |   Fiche technique

Fresque du Mouvement féministe américain avant la guerre de Sécession, ce livre en restitue les origines philantropiques et abolitionnistes ainsi que les luttes pour l'émancipation politique et sociale.
L'auteur met aussi sur la scène deux personnages signifiants et pittoresques, mais jusqu'ici laissés dans l'ombre : Ernestine Potowsky Rose et Victoria Cladlin Woodhull. Chacune selon leur génie propre, ces figures marquèrent théories et pratiques féministes du XIXe siècle. Juive polonaise, athée, Ernestine Rose faisait entendre ses convictions ratiionalistes et son expérience de la différence. Native des frontières américaines, Victoria Woodhull, tour à tour agent de change à Wall Street, membre de la Première Internationale et porte-parole de la liberté sexuelle, tentait d'imposer ses aspirations mystiques et libertaires.
Dans le cadre d'une réflexion sur la contestation du mariage et de la famille, ce livre retrace cette multiple quête d'identité et le heurt entre projet globalisant et utopique et le réalisme politique d'un mouvement réformiste soucieux de son image de marque et conscient de ses limites.



Nous vous suggérons aussi

Product image
Georg Simmel et les sciences humaines
Edition 1992
 
autres titres dans la collection
Analyse institutionnelle

Autres titres rélatifs à
Sociologie





 ©2017 klincksieck.com        Mentions légales       Conditions générales de vente       Liens        RSS      powered by GiantChair