aide
RSS
mon panier
mon compte
les lettres d'information

Recherche avancée

 

Pour une écriture du son

Pour une écriture du son




Résumé   |   Critiques   |   Fiche technique

Ceux qui pratiquent l'enregistrement croient transcrire fidèlement le réel. Pourtant, on n'enregistre pas le rock comme la musique classique, et la bande-son d'un film ressemble peu à celle d'une pièce de théâtre. En fait, le son est loin d'avoir acquis son autonomie, il n'a même pas le privilège de la photographie qui permet à une prise de vue de se situer à la fois du côté du reportage et de celui de l'expression artistique. Le son de reportage ne s'expose pas dans les galeries alors qu'il est, à l'instar de la photographie, « regard » sur le monde !
Ce livre interroge les raisons d'une telle situation ; « livre manifeste », il propose de nouvelles pratiques du sonore : mêler les écritures, inventer des « techniques mixtes » sont quelques-unes des méthodes nécessaires à une pratique du son plus ouverte. Que la prise de son ose de nouvelles règles, joue du mouvement, du déplacement de l'observateur et de l'ellipse, comme le cinéma nous l'a enseigné.
La réflexion esthétique qui en émane est née du terrain. Pas de théories a priori, tout est tiré des diverses réalisations de l'auteur — films, spectacles de danse et surtout créations théâtrales.



Nous vous suggérons aussi

Product image
Corot, un artiste et son temps
Edition 1998
 
autres titres dans la collection
50 questions

Autres titres rélatifs à
Art-esthétique
Cinéma
Essais et documents

tags
musique
son
arts & esthétique





 ©2017 klincksieck.com        Mentions légales       Conditions générales de vente       Liens        RSS      powered by GiantChair