aide
RSS
mon panier
mon compte
les lettres d'information

Recherche avancée

 

Entendre le cinéma

Entendre le cinéma




Résumé   |   Sommaire   |   Fiche technique

Qui pense le son au cinéma ?
Personne vraiment. Aucune école pour inclure dans ses enseignements un questionnement sur les conditions d'existence du sonore, nulle approche des formes qui serait enseignée aux élèves réalisateurs, aux monteurs, ou même aux étudiants du son, encore moins aux producteurs.
Aucune mise en perspective historique des formes sonores existantes n'est offerte à ceux qui vont devoir œuvrer à l'apparition de cet objet artistique visible et audible : le film.
On se contente d’analyser les conditions d’existence technique du son et on essaie de produire un « bon son » — c’est-à-dire un son conforme.
Pourtant, le sonore est, non moins que le visible, susceptible de création et d’invention.
C’est ce que nous montre Daniel Deshays qui, prolongeant ici la réflexion entamée dans Pour une écriture du son (« 50 questions »), propose de repenser la place du son, afin de combattre son uniformisation planétaire au cinéma.



Nous vous suggérons aussi

Product image
Pleins feux sur le polar
Isabelle-Rachel Casta
Edition 2012 - numéro 60
 
autres titres dans la collection
50 questions

Autres titres rélatifs à
Cinéma





 ©2017 klincksieck.com        Mentions légales       Conditions générales de vente       Liens        RSS      powered by GiantChair