aide
RSS
mon panier
mon compte
les lettres d'information

Recherche avancée

 

Histoire de la critique d'art

Histoire de la critique d'art




Résumé   |   Sommaire   |   Fiche technique

De façon étonnante, il n'existe pas d’histoire récente et complète de la critique d’art. La seule qui fut écrite, celle de Lionello Venturi, date de 1936. En dehors de cet essai général, on trouve des travaux concernant des périodes déterminées, mais aucun qui propose, comme l’ouvrage de Gérard-Georges Lemaire, une histoire des écrits sur l’art depuis les Grecs jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, en Europe et en Amérique.
C’est à Denis Diderot qu’il revient d’avoir élevé la critique d’art au rang de genre littéraire à part entière. Cette consécration est le fruit d’une longue histoire qui commence avec l’Antiquité grecque et latine, se prolonge à la Haute Renaissance italienne, puis s’épanouit lorsque la naissance des Salons, à partir de la fin du XVIIe siècle, donne lieu à de libres commentaires des amateurs d’art. Au XIXe siècle, de nombreux écrivains rédigent leurs Salons ou font le portrait des artistes, ces derniers décidant souvent de prendre à leur tour la plume pour faire œuvre critique.
Cette relation étroite entre l’art et la littérature fait tache d’huile dans toute l’Europe et, plus tard, aux États-Unis. Au XXe siècle, la critique est profondément enracinée dans les moeurs. Parallèlement aux écrits des écrivains et des artistes, une presse spécialisée émerge et, avec elle, de plus en plus de professionnels. Le genre se diversifie et s’universalise.
Cet ouvrage réinterroge, tout en retraçant son histoire, cette aventure de la pensée et du goût qui accompagna le développement de l’art occidental.



Nous vous suggérons aussi

Product image
Le Risque en art
Edition 2000 - numéro 1
 


Autres titres rélatifs à
Art-esthétique





 ©2018 klincksieck.com        Mentions légales       Conditions générales de vente       Liens        RSS      powered by GiantChair