Bernanos et l'Interprétation

Bernanos et l'Interprétation

Texte établi par : Philippe LE TOUZÉ, Max MILNER

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Jean-Loup Bernanos, Georges Bernanos : De la souffrance à la Communion des Saints

Joseph Hurt : Herméneutique et littérature. Les interprétations de Monsieur Ouine en 1946

Pierre Bayard : D'Œdipe à Évangéline, ou : Qu'est-ce qu'une interprétation délirante ?

Michael Kohlhauer : Entre les mots (et nous) : Georges Bernanos, l'écrivain, la littérature, et leurs paradoxes

Pierre Gille : Écriture et rature (étude de la genèse d'un passage de Sous le soleil de Satan)

Elisabeth Lagadec-Sadoulet : La discontinuité scénique des romans bernanosiens au risque de l'interprétation

Bernard Vernières : Donissan : exegèse et interprétation

William Bush : Réinterprétation de la vision bernanosienne : les implications du texte intégra de Sous le soleil de Satan

Sven Storelv : La « souillure » dans Monsieur Ouine ou la résurgence d'une religion primitive

Monique Gosselin : Histoire et fiction : essai d'interprétation à partir de Monsieur Ouine

Jacques Chabot : L'identité narrative de Bernanos dans Les Enfants humiliés

Jacques Darras : Un maquignon picard nommé Satan

Max Milner : Symptomatologie de la crise dans les romans de Bernanos

Pierrette Renard : Un schéma d'interprétation : le « roman familial »

André Not : Le château des signes dans La Joie

Hans Aaraas : Misères et grandeurs des rêves. Quelques réflexions sur l'écrivain et les risques de la connaissance imaginative et visionnaire dans les textes bernanosiens entre 1919 et 1926

Biographies Contributeurs

Philippe LE TOUZÉ

Professeur de langue et littérature françaises à l'Université de Picardie Jules Verne (en 2005). Auteur de nombreux articles sur Giono, Duras, Artaud, Lautréamont, Yourcenar, Mauriac, Julien Green.

Max MILNER

Professeur émérite à l'Université Paris III-Sorbonne nouvelle (en 2004).