De Schönberg à Cage

Essai sur la notion d'espace sonore dans la musique contemporaine

De Schönberg à Cage
De Schönberg à Cage
  • 216 pages
  • Bibliographie, Index, 18 Illustration(s) N&B
  • Livre broché
  • 16 x 23 cm
  • Collection d'esthétique
  • Première publication : 1987
  • Dernier tirage :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252025611
  • Code distributeur : 16705
  • Export ONIX 3.0

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Cet ouvrage articule autour du concept d'espace sonore toute une réflexion esthétique portant sur les principaux éléments du langage musical au XXe siècle. De Schönberg à Cage, en passant par Berg, Webern, Boulez, Stockhausen, Xenakis, Ligeti et bien d'autres encore, les compositeurs contemporains les plus importants sont ainsi étudiés sous l'angle de leur contribution particulière à l'élaboration de cette nouvelle morphologie de l'espace musical. De l'examen approfondi de leurs écrits théoriques et de l'analyse détaillée de leurs oeuvres se dégage ainsi un réseau de nouveaux modèles analytiques qui permet de serrer au plus près la réalité du langage musical contemporain. Illustré de nombreux exemples musicaux, ce livre s'adresse aussi bien au musicien professionnel qu'à l'amateur éclairé ou au profane en quête d'informations claires et précises sur la musique moderne.

Biographies Contributeurs

Francis BAYER

Francis Bayer est un compositeur et musicologue français. Dès 1971, il a enseigné l'esthétique et l'analyse musicale ainsi que l'instrumentation et l'orchestration au Département Musique de l'université de Paris VIII.

Consulter la table des matières

Introduction : De l'espace musical (Espace sonore, espace acoustique)

Chapitre premier : L'épuisement d'un système (De la tonalité à la métatonalité)
Chapitre II : L'instauration d'un nouvel ordre (L'école viennoise ; Luigi Dallapiccola)
Chapitre III : Discursivité et constructivisme (Pierre Boulez ; Jean Barraqué)
Chapitre IV : La relation espace-temps (Karlheinz Stockhausen)
Chapitre V : Mathématisation de l'espace sonore (Iannis Xenakis ; la musique algorithmique)
Chapitre VI : Les divisions infinitésimales de l'espace sonore (Ultrachromatisme et microintervalles)
Chapitre VII : La continuité spatiale (Glissandi, clusters, nuages de sons)
Chapitre VIII : Mobilité et ouverture (De Pierre Boulez à André Boucourechliev)
Chapitre IX : Indétermination et hasard (John Cage et les compositeurs américains)

Conclusion : La dichotomie de l'espace construit et de l'espace vécu (Formalisme et intuitionisme)

Bibliographie
Index