M. Arnold - Culture and Anarchy

M. Arnold - Culture and Anarchy
  • 140 pages
  • Livre broché
  • 15 x 23 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782864602613
  • Code distributeur : 16420
  • Export ONIX 3.0

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Lorsqu'on est le fils du Dr Thomas Arnold, proviseur de Rugby, réformateur de l'enseignement secondaire britannique, professeur à Oxford, il peut être difficile d'acquérir une notoriété personnelle. C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles Matthew Arnold commença par se distinguer autant qu'il le pouvait de l'image publique paternelle : étudiant turbulent, dandy, secrétaire particulier d'un homme politique en vue... Rien ne laissait pressentir le poète grave et mélancolique de The Strayed Reveller, ni le fonctionnaire et le pédagogue qui allait servir pendant près de quarante ans la cause de l'enseignement comme inspecteur puis inspecteur général des écoles.
Homme de terrain, homme du monde, voyageur, admirateur de la France, Matthew Arnold allait développer et définir les buts et les méthodes de la critique littéraire et les appliquer à des textes religieux fondamentaux, puis à la société britannique elle-même. Culture and Anarchy (1869) est incontestablement son ouvrage le plus achevé. Il y analyse le rôle de la culture dans la société victorienne contemporaine, il lui assigne pour tâche de pousser l'homme à l'accomplissement de la perfection de son humanité. C'est au nom de cette conception de la culture qu'il décrit une société composée de Barbares, de Philistins et de la Plèbe, tiraillée entre l'hellénisme et le judaïsme. Il y exalte le rôle qui doit être celui de l'État, inspiré du modèle français, garant des plus hautes valeurs et de l'intérêt commun de la nation.
Plaidoyer moderne pour une certaine forme de contrat culturel et social, analyse critique fine et souvent acerbe de la vie politique et religieuse de son époque, ce livre mérite d'être connu. Le présent ouvrage a pour ambition de le situer en son temps et d'en faciliter l'accès et la compréhension.

Biographies Contributeurs

Françoise BARRET-DUCROCQ

Professeur de civilisation britannique à l'Université Paris VII-Denis Diderot, spécialiste de l'histoire des moeurs et de l'histoire culturelle en Grande-Bretagne au XIXe siècle (en 1995).