La Lyre du larynx

Poétique et poésie moderne

La Lyre du larynx

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

La métaphore de la lyre du larynx, trouvée dans un poème de David Gascoyne, renvoie à cet entre-deux de la voix où s'articulent la langue et le corps. La référence qu'elle fait au corps est brutale, mais n'est-ce pas le propre du poème que de rappeler que le corps est mis en jeu par la langue ? Dylan Thomas, pour dire le corps sans entrave, n'a-t-il pas rêvé, lui, d'une langue lynx ? Seamus Heaney — dont la place est ici égale à celles de Yeats et de MacNeice, ses deux grands prédécesseurs irlandais — n'a-t-il pas, pour signifier la voix, choisi le même mot et parlé très mémorablement, à propos de Dante, de la forêt obscure du larynx ?

Dans ces dix-huit essais et commentaires consacrés à la poésie moderne anglaise et anglo-irlandaise, au terme de cheminements chaque fois différents, on est toujours ramené à la question de la mise en œuvre de la voix, cette parole du corps.