Phonétique historique du mycénien et du grec ancien

Phonétique historique du mycénien et du grec ancien

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

La publication, en 1953, par Michael Ventris et John Chadwick des résultats de leurs recherches fut un événement capital, comparable à ce que fut en son temps la lecture des hiéroglyphes par Champollion l'écriture préalphabétique dite " linéaire B " - cette écriture qui fut celle des héros d'Homère -, était enfin déchiffrée. La Phonétique historique du mycénien et du grec ancien est née de l'enthousiasme dû à cette formidable découverte.
Faisant abstraction de tout appareil d'érudition ou de bibliographie trop pesant, ce livre constitue une étude approfondie et riche d'exemples de cette langue trop longtemps obscure que fut le mycénien. Avec la Phonétique historique, cette forme archaïque du grec était enfin incorporée à la connaissance de la langue de Platon et lui donnait une dimension supplémentaire.
Michel Lejeune, après un exposé sur l'alphabet mycénien, adopte une perspective chronologique et relate la préhistoire puis l'histoire de la langue. Passionnés, érudits et curieux trouveront dans ces lignes les clefs nécessaires à une intelligence nouvelle de la langue grecque et de son évolution.

Biographies Contributeurs

Michel LEJEUNE

A été membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres, directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études, professeur dans les Facultés des lettres de Poitiers (1933-1937), Bordeaux (1937-1946) et Paris (1946-1955). Agrégé de grammaire (1929), docteur ès-lettres. Ancien élève de l'Ecole normale supérieure (1926).