George Dandin, par la Compagnie des Minuits

George Dandin, par la Compagnie des Minuits
  • 208 pages
  • Bibliographie
  • Livre relié
  • 20.5 x 31 cm
  • Nouvelles scènes
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252035955
  • Code distributeur : 30731
  • Export ONIX 3.0

Photographies de : Leonardo ANTONIADIS
Introduction de : Dominique BARBÉRIS
Texte établi par : Patrick DANDREY

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Il s'agit de Molière, et ce n'est pas la peine d'en dire plus.

Il s'agit de George Dandin, pour ainsi dire la dernière des farces, la première des grandes comédies.

Il s'agit de la Compagnie des Minuits, jeune troupe issue de la Sorbonne.

Il s'agit de la mise en scène de George Dandin par la Compagnie des Minuits, dont ce livre est comme une représentation métonymique.

Il s'agit de Dominique Barbéris, qui a saisi l'instant théâtral.

Il s'agit de Patrick Dandrey, qui signe l'étude la plus fouillée de la bibliographie sur ce qu'il appelle une « pastorale burlesque ».

Il s'agit de Michel Viel et du Service culturel des étudiants de l'université Paris-Sorbonne, qui ont collé tous ces morceaux.

Il s'agit de Molière, et ce n'est pas la peine d'en dire plus.

Biographies Contributeurs

Dominique BARBÉRIS

Ancienne élève de l'École normale supérieure, professeur agrégé à l'université Paris-Sorbonne, est l'auteur de cinq romans, dont Les Kangourous (2002), porté à l'écran sous le titre Entre ses mains..

Patrick DANDREY

Né en 1950, Patrick DANDREY est professeur (classe exceptionnelle) à l'Université de Paris-Sorbonne, membre de l'Académie des arts, lettres et sciences humaines de la Société Royale du Canada et président de la Société Jean de La Fontaine. Il a été professeur invité des universités de Moscou et Saint-Pétersbourg (1998), de Columbia (2003) et Chicago (2004-2005), de Lausanne (2006) et Cluj-Napoca (2007). Il a consacré une quinzaine d'études et essais à la littérature française du 17e siècle et à l'histoire de la mélancolie, notamment — La Fontaine , La Fabrique des Fables (Klincksiek, 1991 et PUF, 1996), La Fontaine ou les métamorphoses d'Orphée (Gallimard, 1995 ) ; — Molière : Molière ou l'esthétique du ridicule (Klincksiek, 1992), La Médecine et la maladie dans le théâtre de Molière (Klincksiek, 1998) ; — la rhétorique : L'Éloge paradoxal de Gorgias à Molière (PUF, 1997) ; — la mélancolie : Les Tréteaux de Saturne (Klincksieck, 2003), Anthologie de l'humeur noire (Gallimard, 2005). Il a édité une douzaine de textes (notamment Corneille, Polyeucte, Racine, Andromaque, Molière, L'École des femmes, L'Étourdi, Sganarelle, George Dandin), organisé vingt-cinq colloques, dirigé une vingtaine de collectifs et publié une centaine d'articles.