Monsieur de Pourceaugnac

ou le carnaval des fourbes

Monsieur de Pourceaugnac
  • 290 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 15.3 x 23 cm
  • Jalons critiques
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252035979
  • Code distributeur : 30887
  • Export ONIX 3.0

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

M. de Pourceaugnac vient de Limoges à Paris prendre femme ; mais l'avalanche de catastrophes que déclenche son projet incongru vient d'Italie. Par l'étude serrée des scénarios dell'arte auxquels Molière doit son sujet, Patrick Dandrey suggère de rattacher à la beffa florentine de la Renaissance et à son génie du bizutage, entre charivari et carnaval, la tradition de ce défilé de fourberies, replacé dans le contexte de l'imaginaire ancien et de ses « courses au fou ». Mais c'est son génie seul, et le désir peut-être de répliquer aux pamphlets moquant sa maladie prétendue imaginaire, qui inspirent à Molière la scène de consultation bouffonne où deux médecins abusés prennent pour « mélancolique hypocondriaque », autrement dit fou obsessionnel, un Pourceaugnac effectivement affolé. Cette anticipation du caractère d'Argon, le héros du Malade imaginaire, suggère entre les deux pièces une filiation qui invite à inscrire ce Monsieur de Pourceaugnac, tout trépidant de ses mystifications jubilatoires, dans le plus riche et plus profond contexte d'une dramaturgie de l'illusion et d'une anthropologie de l'égarement que tisse de pièce en pièce le théâtre de Molière.

Biographies Contributeurs

Patrick DANDREY

Né en 1950, Patrick DANDREY est professeur (classe exceptionnelle) à l'Université de Paris-Sorbonne, membre de l'Académie des arts, lettres et sciences humaines de la Société Royale du Canada et président de la Société Jean de La Fontaine. Il a été professeur invité des universités de Moscou et Saint-Pétersbourg (1998), de Columbia (2003) et Chicago (2004-2005), de Lausanne (2006) et Cluj-Napoca (2007). Il a consacré une quinzaine d'études et essais à la littérature française du 17e siècle et à l'histoire de la mélancolie, notamment — La Fontaine , La Fabrique des Fables (Klincksiek, 1991 et PUF, 1996), La Fontaine ou les métamorphoses d'Orphée (Gallimard, 1995 ) ; — Molière : Molière ou l'esthétique du ridicule (Klincksiek, 1992), La Médecine et la maladie dans le théâtre de Molière (Klincksiek, 1998) ; — la rhétorique : L'Éloge paradoxal de Gorgias à Molière (PUF, 1997) ; — la mélancolie : Les Tréteaux de Saturne (Klincksieck, 2003), Anthologie de l'humeur noire (Gallimard, 2005). Il a édité une douzaine de textes (notamment Corneille, Polyeucte, Racine, Andromaque, Molière, L'École des femmes, L'Étourdi, Sganarelle, George Dandin), organisé vingt-cinq colloques, dirigé une vingtaine de collectifs et publié une centaine d'articles.