La Doctrine de l'art

Conférences sur les belles lettres et l'art

La Doctrine de l'art

Préface de : Jean-Luc NANCY
Traduit par : Marc GÉRAUD, Marc JIMENEZ

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Philosophe, poète, fondateur avec son frère Friedrich de la revue du premier romantisme allemand l'Athenaeum, traducteur (Dante, Shakespeare, Cervantès, Calderón) et orientaliste – il publie la
Bhagavad-gita et le Ramayana –, August Wilhelm Schlegel entreprend, à partir de 1801, à Berlin, une série de « leçons », publiques et payantes, sur l'art et la littérature. À Schleiermacher, il présente ainsi les futures séances : « Ces conférences, dans lesquelles je veux être tout à fait raisonnable et modéré, doivent être pour moi le moyen de me divertir en bavardant follement et immodérément avec mes
amis. »
Cette apparente désinvolture cache toutefois des préoccupations profondes qui s'inscrivent dans la réflexion post-kantienne et post-Aufklärung des premiers romantiques allemands sur le sens même de la
création artistique, sur la nécessité absolue de l'art et, notamment, sur l'exigence de la poésie, le premier et le plus haut de tous les arts.
Les dernières conférences ont lieu en 1804. En cette année bien particulière – mort d'Emmanuel Kant, si sévèrement critiqué de son vivant par August Wilhelm lui-même, dissolution du Cercle d'Iéna et de l'Athenaeum et, surtout, rencontre déterminante avec Madame de Staël –, Schlegel traite de la littérature romantique, c'est-à-dire d'un art, d'un esprit et d'une époque dont Georg Wilhelm Friedrich Hegel s'apprête déjà à prédire le déclin.
Marc Jimenez

Biographies Contributeurs

August Wilhelm SCHLEGEL

August Wilhelm Schlegel (Hanovre 1767-Bonn 1845), frère de Friedrich Schlegel (avec lequel il a fondé l'Athenäum), est considéré comme l'un des fondateurs du romantisme allemand; il a été à la fois historien et critique de la littérature, indianiste, linguiste, écrivain, traducteur et philosophe. Professeur de philosophie à Iéna puis à Berlin, il donne des conférences sur la doctrine philosophique de l'art (1798-1799) et sur la belle littétarure et le bel art (1801-1804).

Jean-Luc NANCY

Jean-Luc Nancy, philosophe, a été professeur à l'université de Strasbourg. Élève et ami de Derrida, il a publié de nombreux essais, seul ou avec Philippe Lacoue-Labarthe.

Marc GÉRAUD

Marc Géraud, né en 1960, a suivi une formation scientifique (docteur en médecine) et littéraire (philosophie). Praticien hospitalier depuis 1991, il exerce une activité de traducteur depuis 1994.

Marc JIMENEZ

Philosophe et germaniste, est professeur à l'université de Paris I (Panthéon-Sorbonne). Il enseigne l'esthétique à l'UFR d'Arts plastiques et sciences de l'art où il dirige le Centre de recherches en esthétique théorique et appliquée. Il est le directeur de la Collection d'esthétique chez Klincksieck.

Consulter la table des matières

SommaireIntroductionBurke. On the sublime and beautifulKant. Critique de la faculté de juger esthétiqueAperçu et division des beaux artsSculptureBas reliefArchitecturePeintureArt du jardinMusique