Avis pour dresser une bibliothèque

Avis pour dresser une bibliothèque
  • XLIV + 264 pages
  • Livre broché
  • 14 x 20 cm
  • Première publication : 2008
  • Dernier tirage :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252034804
  • Code distributeur : 26689
  • Export ONIX 3.0

Texte établi par : Bernard TEYSSANDIER

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

L'Avis pour dresser une bibliothèque (1627) reflète cette double influence : foisonnante liste de livres, encyclopédie des savoirs, monument d'autorités, cet ouvrage de jeunesse réalisé par un des membres de l'élite savante du premier XVIIe siècle mêle les noms, les titres, les thèmes et les sujets, s'attache à classer et à circonscrire les connaissances tout en s'inscrivant dans une dynamique prospective d'investigation et d'invention. Il y a du Warburg et du Borges dans cette entreprise fondatrice et formatrice qui réjouit, instruit et fascine par le vertige qu'elle imprime à l'esprit du lecteur moderne. Bibliothèque idéale, tombeau mélancolique des gloires vaincues et des certitudes acquises, l'Avis peut se lire comme un hommage en forme d'adieu à une culture du livre que l'épais et uniforme brouillard de l'oubli semble aujourd'hui être en passe de recouvrir.

Biographies Contributeurs

Gabriel NAUDÉ

Philosophe « libertin » frotté de médecine, penseur politique et savant érudit, Gabriel Naudé (1600-1653) est une des grandes figures de l'histoire du livre et des collections. Il assuma tour à tour une charge de bibliothécaire auprès du président de Mesmes, du cardinal de Bagni, du cardinal Barberini, de Richelieu, de Mazarin et enfin de Christine de Suède. Fondateur de la « Mazarine », Naudé hérite d'un goût humaniste pour la luxuriance des savoirs tout en annonçant, par le rationalisme et l'esprit critique de sa démarche, l'âge des Lumières.

Bernard TEYSSANDIER

Bernard Teyssandier, agrégé de l'Université, docteur ès lettres, est maître de conférences à l'université de Reims. Spécialiste des moralistes, de l'histoire de l'édition et du livre illustré à l'époque classique, il est l'auteur d'une étude sur La Doctrine des mœurs de Marin de Gomberville (1646).