Œuvres complètes

Œuvres complètes
  • 232 pages
  • Livre broché
  • 14 x 20 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252035634
  • Code distributeur : 29716
  • Export ONIX 3.0

Édité par : Charles-Henri BOUDHORS
Préface de : Patrick DANDREY

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

À petites touches, usant des formes de la « conversation » et du « discours », Antoine Gombaud, chevalier de Méré (1607-1684), gentilhomme de petite noblesse qui n'a pratiqué la cour que de manière éphémère, dresse le portrait de l'honnête homme. Héritier avoué de Montaigne, ce maître en savoir-vivre apparaît comme le continuateur des législateurs italiens des belles mœurs – au premier rang desquels Baldassare Castiglione. À la différence de ses prédécesseurs qui avaient acclimaté en France -l'héritage italien en tournant en règles et en interdits les suggestions de leurs maîtres ultramontains, il procède avec justesse et grande souplesse. Sa conception de l'honnêteté, loin de l'élitisme du « grand monde », repose sur le bon ton joint au naturel, quintessence du bon sens entendu comme faculté de discernement et intuition de l'appropriation juste : le savoir-vivre y réintègre sa portée large de bel et bien vivre, autrement dit sa portée de sagesse pratique.

Presse

« Le chevalier de Méré n'est pas un génie, mais c'est mieux ainsi : un génie est incontrôlable et disproportionné. Son idéal réside au contraire tout entier dans le "contrôle" (de soi) et dans la "proportion" (de ce qu'on dit, de ce qu'on tait), afin d'être un honnête homme.» Philippe Beaussant
Le Figaro - 28/02/2008

Enfin réédité : le traité où le chevalier de Méré, contemporain de Pascal, définit l'honnêteté. Jean Blain
LIRE - Avril 2008

"La lecture du chevalier de Méré est stimulante dans les temps incertains où les fausses valeurs sont devenues des références." A.E.
Valeurs actuelles - 25/04/2008

Biographies Contributeurs

Patrick DANDREY

Né en 1950, Patrick DANDREY est professeur (classe exceptionnelle) à l'Université de Paris-Sorbonne, membre de l'Académie des arts, lettres et sciences humaines de la Société Royale du Canada et président de la Société Jean de La Fontaine. Il a été professeur invité des universités de Moscou et Saint-Pétersbourg (1998), de Columbia (2003) et Chicago (2004-2005), de Lausanne (2006) et Cluj-Napoca (2007). Il a consacré une quinzaine d'études et essais à la littérature française du 17e siècle et à l'histoire de la mélancolie, notamment — La Fontaine , La Fabrique des Fables (Klincksiek, 1991 et PUF, 1996), La Fontaine ou les métamorphoses d'Orphée (Gallimard, 1995 ) ; — Molière : Molière ou l'esthétique du ridicule (Klincksiek, 1992), La Médecine et la maladie dans le théâtre de Molière (Klincksiek, 1998) ; — la rhétorique : L'Éloge paradoxal de Gorgias à Molière (PUF, 1997) ; — la mélancolie : Les Tréteaux de Saturne (Klincksieck, 2003), Anthologie de l'humeur noire (Gallimard, 2005). Il a édité une douzaine de textes (notamment Corneille, Polyeucte, Racine, Andromaque, Molière, L'École des femmes, L'Étourdi, Sganarelle, George Dandin), organisé vingt-cinq colloques, dirigé une vingtaine de collectifs et publié une centaine d'articles.

Consulter la table des matières

Contient :

Les Conversations

Discours de la justesse

Les Discours (1677) :

Des Agrémens

De l'esprit

De la conversation

Les Avantures de Renaud et d'Armide

Œuvres posthumes