De l'Etre et du monde

Ammonius, Plotin, Proclus

De l'Etre et du monde

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Le néoplatonisme a été cette découverte du monde, depuis Ammonius, le maître de Plotin, où l'âme se révèle d'une autre nature que le corps, dont Origène le chrétien fut l'élève probable. Pourquoi le monde est-il ce qu'il est, si ce n'est l'effet d'une Providence, qui se révèlera thème majeur, et ce, jusqu'à Proclus, et les trois Opuscules, là où comme chez le précédent elle doit rencontrer cette liberté humaine, si fortement présente. L'horizon mystique n'en marquait qu'une sortie provisoire, mais Plotin voit le monde à travers les regards que Parménide, Socrate, Épicure, ou encore le stoïcisme, avaient jeté sur lui, dans un langage où l'image devient l'un des modes d'expression nouveau et privilégié, fasciné déjà par le désir, comme le sera A. Camus, à ses débuts.
C'est à travers ces treize chapitres que l'on pourra avoir l' un des meilleurs accès à la pensée néoplatonicienne.

Biographies Contributeurs

Jean-Michel CHARRUE

Jean-Michel Charrue est aussi l'auteur de deux ouvrages fondamentaux publiés aux Belles Lettres dans la collection Études anciennes.

Consulter la table des matières

TABLE DES MATIÈRES

Chapitre premier : Ammonius et Plotin

Chapitre 2 : Ammonius et les Chrétiens

Chapitre 3 : Origène élève d'Ammonius

Chapitre 4 : Providence et liberté dans le néoplatonisme

Chapitre 5 : Providence et liberté dans la pensée de Proclus

Chapitre 6 : Note sur Plotin et la mystique

Chapitre 7 : Plotin et Parménide

Chapitre 8 : Plotin, le stoïcisme et la gnose, deux formes d'illusion

Chapitre 9 : Plotin et l'image

Chapitre 10 : Plotin et Socrate

Chapitre 11 : Plotin et Épicure

Chapitre 12 : Plotin et le désir

Chapitre 13 : A. Camus et Plotin