Le Chercheur et le quotidien

Phénoménologie des sciences sociales

Le Chercheur et le quotidien
  • 290 pages
  • Livre broché
  • 15 x 23 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252036761
  • Code distributeur : 33295
  • Export ONIX 3.0

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Le Chercheur et le quotidien (dont la première traduction a paru en 1987 chez Méridiens Klincksieck) est un recueil de textes sélectionnés à partir des Collected Papers (la principale publication d'Alfred Schütz – 1971) pour donner, au public français, accès à son œuvre.

Passer du concept à l'objet. Voilà ce à quoi s'emploie, avec une rigueur, la démarche phénoménologique en général, celle de Schütz en particulier. C'est bien ce à quoi il convient d'être attentif quand on sait comment la sociologie est la cible, de nos jours, de nombreuses critiques. Toutes, d'ailleurs, ne sont pas infondées. Car, outre les lassantes et puériles querelles qui la déchirent, il faut bien reconnaître qu'elle a une fâcheuse tendance à être en retard d'une guerre concernant ce que Durkheim appelait les caractères essentiels de la vie sociale. Nombreux étant ceux qui en son sein continuent avec lassitude, ennui ou cynisme, à développer des thématiques éculées n'intéressant plus personne si ce n'est eux-mêmes.
Il y a donc un défi, et quelques moyens de le relever. Le Chercheur et le quotidien est du nombre et toute l'œuvre d'Alfred Schütz pourrait être comprise comme une réponse à la lumineuse remarque de Max Weber : comme être à « la hauteur du quotidien » ? L'intérêt d'à présent, la thématique du quotidien, c'est bien cela qu'on va lire tout au long de ces pages, et c'est cela qui peut redonner à la sociologie une nouvelle dynamique. Non pas comme un nouvel objet à étudier, encore moins comme un nouveau système à appliquer, mais bien comme une mise en perspective, une assomption de ce qui se donne à voir.

Biographies Contributeurs

Alfred SCHÜTZ

Alfred Schütz, né en Autriche en 1899, a émigré aux États-Unis en 1939 partageant son temps entre l'écriture, l'animation de revues consacrées à la phénoménologie et l'enseignement à l'université de New York. Il est mort en 1959.

Consulter la table des matières

Préface de Michel Maffesoli (2008)

Chapitre premier : Sens commun et interprétation scientifique de l'action humaine
Introduction : contenu de l'expérience et objet de la pensée
Les constructions du sens commun et de la pensée scientifique
Structure particulière des constructions en sciences sociales
Construction des objets de pensée par la pensée courante
La connaissance courante du monde par l'individu est un système de construction de sa typicalité
Le caractère intersubjectif de la connaissance de la connaissance courante et ses implications
La structure du monde social et sa typification par les constructions du sens commun
Actions en cours typiques et types personnels
L'action rationnelle dans l'expérience courante
Construction des objets de pensée par les sciences sociales
Le postulat de l'interprétation subjective
Le chercheur en sciences sociales comme observateur désintéressé
Différences entre les constructions de modèles d'action par le sens commun et par l'homme de science
La modélisation scientifique du monde social
Postulats concernant les constructions de modélisations du monde social
Modélisations scientifiques des modèles d'actions rationnelles
Remarques pour conclure
Chapitre 2 : Formation du concept et de la théorie dans les sciences sociales
Chapitre 3 : Le monde social et la théorie de l'action sociale

Chapitre 4 : Sur les réalités multiples
La réalité du monde dans la vie quotidienne
L'attitude naturelle de la vie quotidienne et son motif pragmatique
Les manifestations de la vie spontanée de l'homme dans le monde extérieur et certaines de ses formes
Les tensions de la conscience et l'attention à la vie
Les perspectives temporelles de l'ego agens et leur unification
La structure sociale du monde de la vie quotidienne
Les couches de réalité dans le monde quotidien du travail
Le monde du travail comme réalité par excellence; l'anxiété fondamentale; l'épochè de l'attitude naturelle
Les réalités multiples et leur constitution
Les différents mondes des phantasmes
Le monde des rêves
Le monde de la théorie scientifique
Chapitre 5 : La phénoménologie et les sciences sociales
Chapitre 6 : Tirésias ou notre connaissance des événements futurs

Chapitre 7 : L'Étranger. Essai de psychologie sociale


Postface de Kaj Noschis et Denys de Caprona