Les Peaux créatrices

Esthétique de la sécrétion

Les Peaux créatrices
  • 496 pages
  • Bibliographie, Index, 120 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 16 x 24 cm
  • Collection d'esthétique
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252039168
  • Code distributeur : 47749
  • Export ONIX 3.0
English version

Préface de : Jean-Luc NANCY
Postface de : François DAGOGNET

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Le supplice de Marsyas, l'insolent satyre musicien qui osa défier Apollon, devient pour Stéphane Dumas le paradigme même de la création plastique et esthétique : « Le dieu le dépouilla de sa peau velue en le suspendant à une branche et il en fit une outre animée : souvent, au sommet de l'arbre, le vent qui s'y engouffrait lui donnait forme à son image, comme si le pâtre babillard chantait à nouveau » peut-on lire dans les Dionysiaques de Nonnos de Panopolis.

Ce mythe, Stéphane Dumas le transforme en principe artistique : la peau de l'écorché vif, « baudruche polymorphe », n'est pas un simple rebut : non seulement le sinistre trophée se transforme en une peau frémissante et chantante, mais elle devient un instrument de création majeur puisque Marsyas, le musicien, survit dans son tégument et s'impose lui-même comme matière de l'art. Le couple Apollon-Marsyas peut, dès lors, être interprété, selon Dumas, comme le modèle du processus créateur : l'artiste est celui qui s'écorche symboliquement, retourne sa peau afin d'en offrir l'épaisseur, la chair, comme médium de nos représentations du monde.

Encore faut-il analyser, diagnostiquer et interpréter le « travail » de cette peau, identifier les différents régimes sous lesquels, dans des pratiques et des œuvres d'époques différentes, de l'art ancien au bio-art, elle fait surface, ou plutôt se révèle en surface, exsude en efflorescences, secrétions, frémissements, affleurements et concrétions, devient palpable, perceptible, liminale. Stéphane Dumas excelle en cette façon d'élaborer une passionnante et fascinante esthétique de la liminalité.

Marc Jimenez.

Artiste et théoricien de l'art, Stéphane Dumas est docteur en Arts plastiques et Sciences de l'art de l'Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne. Il enseigne à l'ESAA Duperré.

Presse

Sous l'angle original du rapport à la peau, l'artiste et universitaire Stéphane Dumas questionne l'expérience esthétique.
Slate.fr - 07/05/2014

La peau est un instrument de création majeur qui renvoie, détaille Stephane Dumas dans son ouvrage paru en avril, Les Peaux créatrices, « au mythe grec de Marsyas », ce satyre musicien écorché vif pour avoir osé défier Apollon et dont la peau, suspendue à une branche et gonflée telle une outre par le vent, chante encore.
Le Monde Cultures&Idées - 05/07/2014

Armé d'une documentation aussi exhaustive que précise, qui mêle la science et l'art, Stéphane Dumas poursuit son enquête sur les traces de ces dépouilles du corps.
Artpress - 01/07/2014

Dans cet essai à fleur de peau, la création devient une sorte de partage des corps, ceux de l'artiste, du public et de l'oeuvre.
Beaux-Arts Magazine - 01/06/2014

Une histoire de l'art à fleur de peau
Slate.fr

Biographies Contributeurs

Stéphane DUMAS

Stéphane Dumas est plasticien et théoricien de l'art. En tant que plasticien, il travaille sur la peau comme présence du corps fragmenté. Son travail a été montré dans divers pays. En tant que théoricien, il réfléchit sur les processus physiologiques ayant lieu à travers la peau comme paradigmes de l'acte créateur. Il a publié des articles dans plusieurs langues, notamment sur le rapport entre l'art et les neurosciences. Il a soutenu un doctorat d'arts plastiques et sciences de l'art en 2006 à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où il est chercheur associé à l'Institut ACTE. Il enseigne à l'ESAA Duperré, Paris.

Jean-Luc NANCY

Jean-Luc Nancy, philosophe, a été professeur à l'université de Strasbourg. Élève et ami de Derrida, il a publié de nombreux essais, seul ou avec Philippe Lacoue-Labarthe.

Consulter la table des matières

Préface de Jean-Luc Nancy

Pré–liminaires

1. Bord d'un corps
Récit du mythe de marsyas
Interprétations du mythe
Interieur-exterieur
Bord
Vers l'étendue

2. Étendue
Aplatir le corps
Retourner la peau
Échanger la peau
Cartographier la peau
Inscrire la peau
Tisser la peau
Vers l'épaisseur

3. Épaisseur
L'épaisseur opaque
La peau–milieu
L'épaisseur traversée
L'épaisseur fait surface
Exsuder le sens

Esthétique de la liminalité

Postface de François Dagognet

Glossaire
Index
Table des illustrations
Bibliographie

Extrait

http://bd-biblio-onix.bldd.fr/MEDIA/MediaSpace/ABE718A1-358A-4B54-8233-2A30C0282D31/3/e1bff180-cc18-4fb4-a5fa-3de137dc1303/22520100921060.jpg