Revue de littérature comparée - N°4/2014

Comparatismes à travers le monde I

Revue de littérature comparée - N°4/2014

Expédition en 24 heures ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Glyn HAMBROOK, « Quoiqu'elle ne pousse ni grands gestes ni grands cris ». La littérature comparée en Grande-Bretagne, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 393-408.


Après avoir reparcouru les étapes décisives du développement de la littérature comparée en Grande-Bretagne, cet article examine la situation actuelle de la discipline. Sont étudiés en particulier les débats autour de la "crise" de la littérature comparée, ses relations avec la traductologie, les études post-coloniales et la littérature mondiale, la réponse apportée à l’hégémonie de l’anglais, ainsi que les possibles orientations à venir au sein de la discipline.


Geert LERNOUT, La littérature comparée dans les Pays Bas, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 409-418.


La Hollande et la Belgique, carrefours européens, ont toujours été ouvertes aux autres langues et cultures, ce qui faisait d’elles le lieu idéal pour des départements de littérature comparée. Malheureusement, les modifications des compétences linguistiques exigées dans l’enseignement secondaire et la diminution du financement des humanités ont eu un effet très négatif sur l’étude des autres littératures aux Pays-Bas.


Christiane SOLTE-GRESSER, La littérature comparée dans les pays germanophones : Histoire, état actuel et perspectives, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 419-434.


Cette contribution propose une vue d’ensemble de la discipline de la Littérature Comparée en Allemagne, en Autriche et en Suisse, par le biais d’une double approche historique et systématique. L’axe diachronique reconstruit dans un premier temps la (pré)histoire de la 'pensée comparatiste’ hors des institutions universitaires, pour suivre ensuite l’évolution de la Littérature Com-parée en tant que discipline universitaire dans l’espace germanophone. En s’appuyant sur les faits et données les plus importants, l’axe synchronique décrit la situation actuelle de la discipline au sein du paysage universitaire germanophone, et dresse quelques enjeux de ce domaine, à savoir, ses principaux domaines de recherche et d’enseignement, son organisation académique et enfin quelques projets comparatistes concrets qui offrent un état des lieux actuel.


Alvaro Manuel MACHADO, La littérature comparée au Portugal, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 435-444.


Il s’agit de faire une synthèse, surtout au niveau de l’histoire des idées, des origines au XIXe siècle et de l’évolution jusqu’à nos jours de la littérature comparée au Portugal, en dégageant les principales orientations méthodologiques. On met en relief tout particulièrement l’héritage tardif du romantisme européen.


Montserrat COTS, La littérature comparée en Espagne : hier et aujourd’hui, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 445-453.


L’article présente l’évolution de la littérature comparée en Espagne à partir de la décennie 1980 jusqu’à nos jours. Sont plus particulièrement étudiés les faits marquants, les principaux travaux et études, les publications et les revues et les personnalités qui ont marqué cette évolution, en particulier la figure de Claudio Guillén.


Paolo PROIETTI, La littérature comparée en Italie, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 455-465.


Cet essai offre une synthèse critique des tendances méthodologiques suivies par les études de littérature comparée en Italie aujourd’hui et, en même temps, il fait le point sur la position de la discipline au sein de l’université italienne. Une perspective historique sur les pionniers de la discipline en Italie constitue la prémisse nécessaire pour un gros plan qui se concentre sur les activités entreprises dans le monde universitaire à partir des années 80. Parallèlement une analyse critique signale les principales études qui sont nées dans le cadre de chaque orientation scientifique du comparatisme italien actuel.


Thomas HUNKELER, Historique et état présent de la littérature comparée en Suisse. Entre diversité et éclatement, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 467-474.


On peut s’étonner que la littérature comparée fasse figure de parent pauvre dans une Suisse pourtant plurilingue. Cette contribution présente la situation institutionnelle d’une discipline tiraillée entre les littératures dites ‘nationales’ et les traditions marquant les parties francophone et germanophone du pays, sans oublier la recherche variée et riche qui y est menée.


Tone SMOLEJ, Bref historique de la littérature comparée slovène, RLC LXXXVIII, n° 4, octobre--décembre 2014, p. 475-488.


Dans cet article, l’auteur s’intéresse tout d’abord aux fondateurs des études comparatistes slovènes : Anton Ocvirk (1907-1980), auteur de la Théorie de l’histoire comparée de la littérature parue en 1936 ‘troisième ouvrage de ce type publié dans le monde), Dusan Pirjevec (1921-1977), auteur d’une théorie du roman particulièrement inventive et Janko Kos (né en 1931), auteur de l’ouvrage monumental intitulé Histoire comparée de la littérature slovène (1987). Dans la dernière partie, l’auteur présente, en les classant par domaines, les résultats des recherches comparatistes contemporaines.


Abstracts
Glyn HAMBROOK, « Quoi qu’elle ne pousse ni grands gestes ni grands cris » : Comparative Literature in Great Britain, RLC LXXXVIII (in English), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 393-408.


Following a synopsis of landmarks in the development of comparative literature in the UK, this essay considers the current situation of the field. It reviews in particular debates about the “crisis” of comparative literature, its relation to translation studies, postcolonial studies, and world literature; its response to hegemonic English; and possible future orientations.


Geert LERNOUT, Comparative Literature in the Low Countries, RLC LXXXVIII (in English), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 409-418.


At a European crossroad, Holland and Belgium have always been open to other languages and cultures, making it an ideal location for comparative literature departments. Unfortunately, changing conditions in high school standards and decreased funding for the humanities, have had very a negative effect on the study of other literatures in the Low Countries.


Christiane SOLTE-GRESSER, Comparative Literature in German-speaking Countries: History, Present and Prospects, RLC LXXXVIII (in French), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 419-434.


This contribution provides an overview of the academic field of general and comparative literature in Germany, Austria, and Switzerland by examining it from two different angles: a historical one as well as a systematic one. The diachronic perspective reconstructs the sources of comparative thinking outside academia as well as the development of comparative literature as an academic discipline. The synchronic perspective addresses the most important facts and figures of the current situation of the discipline at universities in German-speaking countries, how it is structured, and shows, which areas are especially prominent in research and teaching. Finally, this contribution provides an overview of specific projects, which can be regarded as representative at present.

Alvaro Manuel MACHADO, Comparative Literature in Portugal, RLC LXXXVIII (in French), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 435-444.


The article presents an overview of the history of comparative literature in Portugal from its origins to its contemporary evolu-tion, and it highlights the main methodological orientations within the discipline. Particular attention is paid to the late heritage of European romanticism.
Montserrat COTS, Comparative Literature in Spain: Past and Present, RLC LXXXVIII (in French), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 445-453.


The paper presents the evolution of comparative literature in Spain from the 1980’s to nowadays, and primarily focuses on the turning points, the main works and studies and the publications, journals and figures which have left their mark on the discipline, such as Claudio Guillén.


Paolo PROIETTI, Comparative Literature in Italy, RLC LXXXVIII (in French), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 455-465.


This essay provides a brief critical analysis of the main methodological trends relevant to comparative literature studies in Italy. At the same time it draws a picture of the situation of comparative literature within the Italian university system. A historical perspective on the pioneers of the discipline in Italy constitutes the starting point for a focus on academic activities initiated in the Eighties; a parallel critical analysis highlights the major studies undertaken within each of the specific comparative orientations.


Thomas HUNKELER, Past and Present Comparative Literature in Swizerland. A Discipline Which Is as Rich as It Is Torn Apart, RLC LXXXVIII (in French), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 467-474.


Astonishingly, comparative literature has a difficult stand in multilingual Switzerland. This article presents the institutional situation of a discipline torn between the so-called national literatures and different cultural traditions in the German and the French speaking parts of the country, but also a very rich and diverse landscape of research in the field.


Tone SMOLEJ, A Short History of Slovene Comparative Literature Studies (1925-2015), RLC LXXXVIII (in French), no. 4, oct.-dec. 2014, p. 475-488.


The paper focuses on Anton Ocvirk (1907-1980), founder of Slovene comparative literature studies and author of the Theory of Comparative Literary History (1936), the third book of its kind in the world: on Dusan Pirjevec (1921-1977), author of an inventive theory of the novel; and on Janko Kos (1931-), author of the monumental Comparative History of Slovene Literature (1987). The last section presents contemporary Slovene achievements in this field, classified by discipline.

Consulter la table des matières

Préface, par Daniel-Henri Pageaux

Articles
Glyn Hambrook •
"Quoiqu'elle ne pousse ni grands gestes ni grands cris . . .": comparative literature in Great Britain
Geert Lernout •
Comparative Literature in the Low Countries
Christiane Solte-Gresser •
La littérature comparée dans les pays germanophones : Histoire, état actuel et perspectives
Álvaro Manuel Machado •
La littérature comparée au Portugal : origines et évolution théorique
Montserrat Cots •
Littérature Comparée en Espagne : hier et aujourd’hui
Paolo Proietti •
La littérature comparée en Italie
Thomas Hunkeler •
La littérature comparée en Suisse, entre diversité et éclatement
Tone Smolej •
Brève histoire de la littérature comparée en Slovénie (1925-2015)

Études critiques
Véronique Gély •
Comparaison et comparatismes : regards actuels


Lionello Sozzi (1930-2014), par Daniela Dalla Valle
Résumés
Abstracts
Table annuelle 2014