Venise et le goût du beau

Le Mécène et l'Architecte de la Renaissance à la Fenice

Venise et le goût du beau
  • 400 pages
  • Bibliographie, Index
  • Livre broché
  • 15 x 21.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3080
  • EAN13 : 9782252039663
  • Code distributeur : 51304
  • Export ONIX 3.0
English version

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

L'historien de Venise Jean-Claude Hocquet, auteur de nombreux ouvrages sur la Sérénissime, porte un nouveau regard sur la ville et son histoire qu'il aborde par le prisme de l'histoire de l'art et de l'histoire sociale des relations entre les mécènes nobles ou riches bourgeois et les créateurs.
Les palais montrent comment la richesse est passée des mains de la vieille noblesse enrichie par le commerce lointain dans celles d'une bourgeoisie industrieuse qui rêve d'imiter sa devancière. Les architectures de Venise se reflètent dans l'eau partout présente, les églises et leurs coupoles forment une couronne au bassin de San Marco, les palais bordent la plus belle avenue du monde, le Grand Canal et les places les plus vastes.
La ville s'est bâtie en un millénaire et sa longue histoire lui impose la diversité qui contribue pour beaucoup à sa beauté et à son attrait incomparables. Au XVe siècle, à la Renaissance (le célèbre Quattrocento italien) les architectes et leurs commanditaires commencent à être bien connus et l'histoire de la République s'achève avec la construction de la Fenice, une salle dédiée au théâtre chanté, à la fin du siècle des Lumières.
Le livre embrasse ces quatre siècles et retrace la vie et les œuvres des architectes venus de Florence, de Rome ou des provinces de l'État vénitien, souvent simples tailleurs de pierre formés dans les ateliers de leurs illustres prédécesseurs ou théoriciens lecteurs de Vitruve, qui ont construit à l'âge du Baroque des églises, des hôpitaux, des palais, de sobres bâtiments commerciaux ou administratifs fonctionnels, mais aussi des monuments funéraires ou des temples dédiés à la musique (la Pietà) ou à la glorification des héros.
L'architecture s'enrichit de la peinture, de la sculpture et accueille la musique, faisant de Venise la déesse des arts.

Presse

Quatre siècles de création architecturale (palais, églises, théâtres, aménagements urbains, etc ) illustrés par des photographies de l'auteur, historien spécialiste de la ville.
Archiscopie - 01/10/2015

Biographies Contributeurs

Jean-Claude HOCQUET

Jean-Claude Hocquet, agrégé d'Histoire, docteur d'État, a été professeur aux Universités de Paris-Sorbonne, Venise et Lille, au CNRS puis à l'EHESS. Aux Belles Lettres, il a publié : Venise au Moyen Âge (2003, rééd. 2005), Venise, guide culturel d'une ville d'art. De la Renaissance à nos jours (2010), Venise et le monopole du sel. Production, commerce et finance d'une République marchande (2012), auxquels il convient d'ajouter Venise et la mer, XIIe-XVIIIe siècles (2006). Il a collaboré à de nombreux volumes de la Storia di Venezia publiée par l'Enciclopedia Italiana à Rome.

Consulter la table des matières

Au lecteur

INTRODUCTION : L'EAU ET LA VILLE

PREMIERE PARTIE : LES MAITRES D'OUVRAGE
Chapitre 1 : Les patriciens
Chapitre 2 : Nouvelles fortunes
Chapitre 3 : L'État et les institutions
Chapitre 4 : Paroisses, nouveaux ordres religieux, Charité

DEUXIEME PARTIE : LES CREATEURS ET LEURS ŒUVRES
Chapitre 5 : Les premières réalisations et Pietro Lombardo
Chapitre 6 : Mauro Codussi et la régénération de la tradition
Chapitre 7 : L'architecture au tournant du XVIe siècle
Chapitre 8 : Architecture, marchandise et économie maritime
Chapitre 9 : Sansovino, Sanmicheli et la Renaissance romaine
Chapitre 10 : L'apothéose de la Renaissance, Palladio et Scamozzi
Chapitre 11 : L'âge Baroque, Longhena et Sardi
Chapitre 12 : Monuments commémoratifs et façades d'église
Chapitre 13 : L'architecture du XVIIIe siècle et les Lumières

Conclusion : Transformations de la société et transformations de la ville

GLOSSAIRE
BIBLIOGRAPHIE
TABLE DES ILLUSTRATIONS
INDEX GENERAL