Le Décoratif

Le Décoratif
  • 110 pages
  • Bibliographie, Index, 16 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 15.8 x 24 cm
  • Collection d'esthétique
  • Parution :
  • CLIL : 3677
  • EAN13 : 9782252039946
  • Code distributeur : 53357
  • Export ONIX 3.0
English version

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Peu de notions esthétiques auront fait l'objet de prises de position aussi négatives que celles suscitées par le décoratif. S'adossant aux ruines des notions de bienséance et de convenance héritées de l'âge classique, ce concept acquiert son identité à la faveur de la formation des utopies modernistes antidécoratives d'inspiration architecturale. Ni ornement ni décor, le décoratif est un concept parasite dont la reconnaissance spécifie moins une configuration des choses qu'il ne signale l'émergence d'un fantasme lié aux trois périphéries du social (acteurs illégitimes de la culture), du sexe (femme), de l'exotique (le sauvage). De Kant à Mendini, l'équivoque décorative redouble et fragilise les certitudes du visible.

Biographies Contributeurs

Jacques SOULILLOU

Jacques Soulillou a développé une théorie originale du décoratif dans ses deux ouvrages Le Décoratif (Klincksieck, 2000) et Le livre de l'ornement et de la guerre (Parenthèses, 2003). Il est aussi l'auteur de L'Impunité de l'art (Seuil, 1998) qui interroge les fondements de la question de l'autonomie pénale de l'art à l'âge moderne. Il a traduit de l'allemand Gottfried Semper, Heiner Mühlmann, et de l'anglais Joseph Masheck auteur du Paradigme du tapis. Il a entretenu une relation suivie avec le collectif Présence Panchounette (1968- 1990) et est aujourd'hui attaché culturel en Corée du Sud. Son dernier ouvrage, Esthétiques du déplacement vient de paraître chez Sémiose éditions (2015).

Consulter la table des matières

Préface à la seconde édition

Introduction

I. Ornement et décoratif
La convenance. L'excès et le supplément. La mauvaise compétence. Décoratif et purement décoratif. Décoratif et duplicité.

II. Trois périphéries
Réformer le goût. Le Corbusier. Décoratif et résistance. Périphérie du premier cercle. Décoratif et psychopathologie. Périphérie du deuxième cercle : la femme. Périphérie du troisième cercle. L'arabesque. Géographie politique du décoratif. Le tapis. Liberté et servitude.

III. La fin des utopies antidécoratives
L'esprit de convenance et ses avatars. Ornement et structure. Paradigmes vestimentaire et biologique. Ornement intégral et synchronie. Le contre-sens cubiste. La chambre et le tapis. Harmonie décorative. Dépassement du décoratif. La loi. La fin de l'architecture. Devenir décoratif. L'équivoque décorative.

Conclusion

Bibliographie (de l'édition originale)
Bibliographie complémenaire
Index des noms propres