Histoire de la critique d'art

Histoire de la critique d'art
Histoire de la critique d'art

Indispensable à toute bibliothèque d'amateur d'art.

(Le Point Références)

Livre expédié sous 24h ouvrées
Epub à télécharger
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

De façon étonnante, il n’existe pas d’histoire récente et complète de la critique d’art. La seule qui fut écrite, celle de Lionello Venturi, date de 1936. En dehors de cet essai général, on trouve des travaux concernant des périodes déterminées, mais aucun qui propose, comme l’ouvrage de Gérard-Georges Lemaire, une histoire des écrits sur l’art depuis les Grecs jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, en Europe et en Amérique.
C’est à Denis Diderot qu’il revient d’avoir élevé la critique d’art au rang de genre littéraire à part entière. Cette consécration est le fruit d’une longue histoire qui commence avec l’Antiquité grecque et latine, se prolonge à la Haute Renaissance italienne, puis s’épanouit lorsque la naissance des Salons, à partir de la fin du XVIIe siècle, donne lieu à de libres commentaires des amateurs d’art. Au XIXe siècle, de nombreux écrivains rédigent leurs Salons ou font le portrait des artistes, ces derniers décidant souvent de prendre à leur tour la plume pour faire œuvre critique.
Cette relation étroite entre l’art et la littérature fait tache d’huile dans toute l’Europe et, plus tard, aux États-Unis. Au XXe siècle, la critique est profondément enracinée dans les moeurs. Parallèlement aux écrits des écrivains et des artistes, une presse spécialisée émerge et, avec elle, de plus en plus de professionnels. Le genre se diversifie et s’universalise.
Cet ouvrage réinterroge, tout en retraçant son histoire, cette aventure de la pensée et du goût qui accompagna le développement de l’art occidental.

Presse

Dans cet ouvrage-somme, Gérard-Georges Lemaire, lui-même critique d'art et écrivain, se propose de raconter comment a évolué le regard sur l'art, de Lucien de Samosate à aujourd'hui. Depuis la Storia della critica d'arte (1953) de Lionello Venturi, rien d'une telle ampleur n'avait été écrit sur ce sujet. [...] Ce livre impressionnant d'érudition - mais écrit dans un style très abordable - se picore ou se lit d'une traite. Indispensable à toute bibliothèque d'amateur d'art.
Le Point Références - 01/03/2018

Dense, érudit, cet ouvrage à la lecture aisée, passionnante, conduit le lecteur de l'Antiquité aux années 1950 à travers une analyse approfondie.
Petites affiches - La Loi - 29/03/2018

L'intérêt de ce livre réside dans l'étendue chronologique et géographique qu'il accorde à son sujet, à ses grands noms comme à ceux que l'on a oubliés, à l'instar de Lomazzo, qui fut le contemporain de Vasari. [...] Si le sujet semble taillé pour les spécialistes, la plume alerte de l'auteur et l'articulation du livre en cinquante questions-réponses font de cette Histoire de la critique d'art un objet destiné à un plus large public.
L'Œil - 01/06/2018

Biographies Contributeurs

Gérard-Georges LEMAIRE

Gérard-Georges Lemaire est écrivain, historien et critique d'art, commissaire d'expositions et journaliste culturel. Il est professeur émérite de l'Accademia di Belle Arte di Brera à Milan (chaire de l'histoire de la critique d'art). Il a été directeur de collection (Flammarion, Christian Bourgois éditeur, Éditions de la Différence), producteur à France Culture, a écrit un roman, une quarantaine d'essais sur l'art et la littérature, plusieurs nouvelles et livres d'artistes.

Consulter la table des matières

Première partie. Des origines au XIXe siècle
I. – Prélude
II. – Aux sources
III. – La critique française
IV. – La critique en Allemagne
V. – La critique en Angleterre
VI. – Le XIXe siècle en France

Deuxième partie. De l’impressionnisme à l’art moderne
1. Comment la critique d’art a-t-elle évolué à partir du milieu du XIXe siècle ?
II. – Quand les artistes français jouent les critiques d’art
III. – La critique face à l’art moderne
IV. – Un détour dans la Belgique Art Nouveau
V. – Les écrivains protagonistes du monde de l’art dans le Paris fauve et cubiste

Troisième partie. Du début du XXe siècle à la Seconde Guerre mondiale
I. – La naissance des avant-gardes en France
II. – La France aux prises avec une réaction contre l’art moderne
III. – L’Angleterre
IV. – L’Allemagne
V. – L’Italie
VI. – Les États-Unis
VII. – L’Espagne
VIII. – Dans le reste de l’Europe