Acteur-Spectateur, une relation dans le blanc des mots

Acteur-Spectateur, une relation dans le blanc des mots
  • 222 pages
  • Livre broché
  • 13.5 x 21.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 4028
  • EAN13 : 9782707812124
  • Code distributeur : 17782
  • Export ONIX 3.0

Préface de : Régis DEBRAY

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Le choc intime que provoque la représentation trouve son origine dans une certaine magie portée par l'art de l'acteur. Le théâtre commence lorsque les deux éléments fondamentaux, l'acteur et le spectateur, se retrouvent face à face, en interaction réciproque. Le mot-principe Acteur-Spectateur donne vie à la représentation. L'acteur, par sa position de médiation entre le texte et le spectateur, entre l'auteur et le metteur en scène, remplit l'espace vide de la scène. Le jeu de l'acteur vient se loger dans le blanc des mots. Il se donne à voir et à entendre dans les respirations et les ruptures du texte. La responsabilité de l'acteur est alors doublement engagée : sur le plan esthétique, dans le jeu de son corps en action, sur le plan éthique, dans la relation du jeu au spectateur.

Consulter la table des matières

Préface

Avant-Propos

Chapitre I : L’acteur de la médiation
1. La lettre et l’action
- L’impérialisme sémiologique
- Dans le blanc des mots ou la conscience talmudique
- Valeur cultuelle et valeur d’exposition
2. La tâche du metteur en scène
- Le Golem : figure métaphorique de l’acteur
- La Sur-Marionnette : modèle idéal
- L’activité de l’acteur : un processus cybernétique
3. La médiation comme production de sens
- Le point de vue médiologique
- Les voies de l’interprétation

Première Partie : L’essence de la représentation

Chapitre II : L’ordre de la représentation
1. Système de communication ou échange symbolique ?
- Les termes de l’échange
- Un fait de relation
2. Le piège du dualisme
- Écriture dramatique, écriture scénique
- Les déclinaisons du dualisme
- Dédoublement dans le temps ou dédoublement de nature
3. Pour échapper au dualisme : l'acteur, le tiers manquant
- La relation théâtrale : modalité du Je-Tu
- La médiation du metteur en scène
- Action de l'acteur, activité du spectateur
- Le paradoxe du spectateur
- Le sens de la relation scénique
- À la recherche du locuteur
- Entre création artistique et théorie
4. Les effets de théorie et la production de la représentation
- Le mirage de la quincaillerie ou l'oubli du médium
- Le travestissement en spectacle

Chapitre III : Écouter-voir le drame
1. Idola theatri
2. Le dit et le dire
- L'acte de parole
- Les locuteurs multiples
- Le monde de référence
- Le face à face
3. Récit actif et gestualité
4. Le drame : une action donnée à voir et à entendre
- L'action comme objet de compréhension
- Le temps du drame
- L'espace du dire
- L'originalité du drame
- La marque d'une parole
5. L'onto-dramie
- L'étoffe du drame
- Les effets du drame

Deuxième Partie : Communication et esthétique

Chapitre IV : De quelques idéologies de la représentation
1. La représentation: fait de culture et d'idéologie
- Métaphore du miroir et logique sémiotique
- La métaphore de l'arbre ou la logique de la médiation
2. Les réductions idéologiques de la représentation théâtrale
- La réduction expressionniste : le Living Theater
- La réduction institutionnelle ou le théâtre idéologique
- La réduction réifiante : la négation du spectateur
3. Le culturalisme
- Le spectre de l'illusion théâtrale
- La représentation pour changer le monde
- Le théâtre : instrument ou substitut du politique ?

Chapitre V: Le cadre de l'imaginaire
1. Le théâtre et la psychanalyse
- Le psychanalysme
- L'inconscient du personnage
- Une scène sans corps
2. Le désir du spectateur
- Le corps d'Hamlet
- Le corps de l'acteur
3. La captation de l'imaginaire par Je symbolique
- L'imaginaire dans la dramatisation
- Le corps regardé
- Le corps montré

Chapitre VI : Les mésaventures du signe théâtral
1. Les enjeux de la sémiologie théâtrale
- Discipline englobante ou province de la linguistique ?
- Explication ou compréhension ?
- Le dogme de la lettre et la perte de l'énonciation
2. Le rendez-vous manqué du signe et de la scène
- L'isomorphisme de la lettre et de l'action
- La réification de la scène
3. La représentation : un piège sémiotique
4. Forme scénique ou signe théâtral ?
- Le changement de substance du signe
- Le corps partagé ou le disque d'Odin

Troisième Partie : La mise en scène : une pratique artistique d'interprétation

Chapitre VII : Une herméneutique du texte
1. Et la lumière fut
- Une révolution copernicienne
- Esthétiques scéniques et épiphanie de la lumière
- Le temps du récit
2. Le jardin du sens ou les lumières projetées sur le texte
- Les quatre niveaux d'interprétation du Livre dans la tradition juive
- La Signification littérale ou le plein feu
- L'illustration allusive ou le texte qui fait signe
- La signification absente du texte
- Le sens caché
- La lumière aveuglante

Chapitre VIII : Une rencontre à produire
1. L'espace pour faire advenir la parole
- Un espace en attente d'un monde
- Un espace vierge
2. La mise en scène
- Un rapport au texte
- Production d'une relation
3. L'expressivité du corps de l'acteur sur la scène
- Le témoignage des poètes
- Les esthétiques du jeu
- Le mot et le geste
- Le corps de l'acteur : système de signes ou mode de relation ?
4. L'altérité de l'acteur ou la médiation de la rencontre
- Une rencontre sur trois plans
- Je est un Autre

Conclusion : De l'esthétique de la médiation à l'éthique

Index