Les Valeurs chez les Mémorialistes français du XVIIe siècle avant la Fronde

Les Valeurs chez les Mémorialistes français du XVIIe siècle avant la Fronde

Texte établi par : Jacques HENNEQUIN, Noémi HEPP

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Pourquoi écrire des Mémoires ? Un ami, à qui je posai la question, me répondit : Mais pour transmettre un message, affirmer, par delà la mort, une foi, une conviction, porter un témoignage, se justifier devant la postérité quand on a été un homme d'Etat, ou tout simplement, pour exprimer un sentiment profond, transmettre un message, dire adieu à ceux qu'on aime... Nous en vînmes à discuter des similitudes ou des différences entre les Mémoires et l'autobiographie, entre l'autobiographie et le roman... Je mesurai alors, en nous écoutant, la distance qui séparait le mémorialiste d'aujourd'hui de celui du Moyen Âge et du début des temps modernes. Une distance que nous allons tenter d'explorer.

Philippe ARIES

Biographies Contributeurs

Jacques HENNEQUIN

Professeur à l'Université de Metz (en 1994).

Noémi HEPP

Professeur émérite à l'université de Strasbourg II (en 1990).