Le Pélagianisme de Jean-Jacques Rousseau

Le Pélagianisme de Jean-Jacques Rousseau
  • 156 pages
  • Livre broché
  • 12 x 18.8 cm
  • Parution :
  • CLIL : 4027
  • EAN13 : 9782707800503
  • Code distributeur : 19879
  • Export ONIX 3.0

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Le pélagianisme, doctrine déclarée hérétique par l'Église Catholique peu de temps après sa fondation (vers la fin du IVe siècle), professe que l'homme, n'ayant aucune raison, par la force de sa raison et de son libre arbitre, d'endosser le péché originel d'Adam, peut bien se passer de la grâce et nier le dogme de la prédestination, à condition de cultiver la vertu, avec force et constance. Celui qui connaît Jean-Jacques Rousseau, sa personnalité comme sa philosophie, ne sera guère étonné d'apprendre qu'il fut condamné pour pélagianisme par l'Église Catholique, qui reprochait au Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes de 1755, de nier le péché originel.

L'ouvrage de Jacques-François Thomas approfondit non seulement cette question relative à la religion de Rousseau - d'ailleurs fort difficile à cerner précisément -, mais explore par ce biais le champ plus vaste de l'influence que pouvait encore avoir, dans le XVIIIe siècle français de la Raison et de la divinisation de la Nature, le pélagianisme ainsi que ses avatars comme le molinisme, doctrine initiée à la fin du XVIe sicèle par le jésuite espagnol Luis de Molina, et généralement qualifiée de "semi-pélagianisme".

Consulter la table des matières

Préface

Introduction

Première Partie Témoignages des Critiques modernes
Chapitre I : Témoignage de Pierre-Maurice Masson
Chapitre II : Témoignages d'Albert Schinz, de René Hubert et de John Stephenson Spink
Chapitre III : Témoignage de Robert Derathé
Chapitre IV : Témoignages de Pierre Burgelin et Karl Barth

Deuxième Partie Témoignages directs de Rousseau et autres témoignages sur Rousseau

Essai de conclusion