Les Déliquescences, poèmes décadents d'Adoré Floupette

avec sa vie par Marius Tapora

Les Déliquescences, poèmes décadents d'Adoré Floupette
  • 88 pages
  • Livre broché
  • 13 x 19.5 cm
  • Parution :
  • CLIL : 3636
  • EAN13 : 9782707810434
  • Code distributeur : 17659
  • Export ONIX 3.0

Introduction et notes de : Nathalie Richard

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Les Déliquescences d'Adoré Floupette restent la plus célèbre parodie de la poésie symboliste et décadentiste, qui s'est véritablement déchaînée à la fin du XIXe siècle. Ces "poèmes décadents" furent publiés en 1885 par Gabriel Vicaire et Henri Beauclair, "chez Lion vanné, à Byzance" (!). Adoré Floupette n'est évidemment qu'un pseudonyme, mais Gabriel Vicaire, se déguisant en un drôle de "Pharmacien de 2e classe", le fictionnel Marius Tapora, lui a donné une grande consistance burlesque en écrivant sa vie.

Le texte (ici reproduit) de cette biographie imaginaire, est particulièrement savoureux. Qu'on en juge : Floupette, qui "se proposait de mettre en triolets la philosophie de Schopenhauer", envoie un jour à Tapora un "grand poème moderne où serait résumée, en quelques centaines de vers, l'évolution naturaliste du siècle." Et Tapora, à sa lecture, exulte : "Et c'était encore plein de buées chaudes, d'odeurs de fromage, de bosses chancreuses, de sanie, de bile et de glaires. Un accouchement surtout me fit penser aux symphonies de Beethoven."
"Les Déliquescences ne sont qu'une fumisterie, mais je la crois amusante", déclara placidement Gabriel Vicaire. Et pourtant, ce recueil déclencha en son temps une violente polémique qui contribua paradoxalement à l'immense postérité du mouvement Symboliste.

Consulter la table des matières

Introduction

Vie d'Adoré Floupette

Liminaire

- Les Énervés de Jumièges
- Platonisme
- Pour être conspué
- Suavitas
- Avant d'entrer
- Idylle symbolique
- Symphonie en Vert Mineur :
I. Andante
II. Scherzo
III. Pizzicati
IV. Finale
- Madrigal
- Rythme claudicant
- Pour avoir péché
- Sonnet libertin
- Cantique avant de se coucher
- Remords
- Bal décadent
- Décadents

Le Parnassiculet et les Déliquescences