Roman et poésie

Essai sur l'Esthétique des Genres. La Littérature d'Avant-Garde et Marcel Proust

Roman et poésie
  • 294 pages
  • Livre broché
  • 14 x 19 cm
  • Première publication : 1951
  • Dernier tirage :
  • CLIL : 4053
  • EAN13 : 9782707805232
  • Code distributeur : 19008
  • Export ONIX 3.0

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Cet essai d'esthétique propose une théorie des "genres" fondée sur le roman et la poésie, mais pouvant s'étendre à toutes les formes de l'art.

Consulter la table des matières

Introduction

Première partie : le Bonheur de la Création romanesque et le Bonheur de la Création poétique

I. Le Plaisir intellectuel ou Bonheur
II. Le Plaisir esthétique et ses différentes Formes : Bonheur de la Création romanesque, Bonheur de la Création poétique
- L'Objectivation romanesque et ses Formes
- Roman et Science. L'Objectivation et l'Action
- Plaisir romanesque et Plaisir poétique. Subjectivité de ce dernier
- Les Modes de Subjectivation poétique
- Caractère statique de la Poésie
- Caractère social du Roman et caractère contemplatif de la Poésie
- Les Formes intermédiaires
- L'Épique
- Passage du Romanesque au Poétique
- Les Tempéraments
- Conclusion

Deuxième partie : Essai de Systématisation des Résultats acquis. Conception générale de l'Art

I. Esquisse d'une démonstration constructive
- Définition de l'Art
- Les genres d'Art
- Le Style
- Des Styles généraux aux Styles particuliers
- Les interférences de genres
- Le Comique
- Du Romanesque au Poétique
- Plaisir artistique et Plaisir poétique

II. Les autres Arts
- La Danse
- La Musique
- L'Architecture
- La Sculpture
- La Peinture
Conclusion
- L'Esthétique intellectualiste
- La Thèse démiurgique ou industrielle
- Le Jeu et le Roman
- L'Universalité du Beau
- La Beauté naturelle

Appendice A : Sur une étude de Jacques Rivière
Appendice B : Sur Bergson et la comédie
Appendice C : Sur les thèses d'Étienne Souriau
Appendice D : Sur J.-P. Sartre et Jean Pouillon

Rosace des Connaissances Humaines

I. La littérature d'avant-garde existentialiste
II. La critique structuraliste
III. La tentative structuraliste de Gilles Deleuze
IV. Un exemple aberrant
V. Le nouveau roman et Proust

Conclusion