Le Troisième Animal

Naissance de la Bête noire

Le Troisième Animal
Le Troisième Animal
  • 222 pages
  • Bibliographie, 13 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 12 x 18 cm
  • De natura rerum
  • N° dans la collection : 30
  • Parution :
  • CLIL : 3643
  • EAN13 : 9782252045282
  • Code distributeur : 68252
  • Export ONIX 3.0

Illustrations de : Julie Delfour

Livre expédié sous 24h ouvrées
Epub à télécharger
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Les animaux dits « nuisibles » ne cessent d’alimenter des polémiques sans fin. Chaque partie possède de bons arguments (du moins recevables) mais si l’impossible consensus échappe, c’est que les « bêtes noires », sujets des débats, échappent elles-mêmes…
Dans cet essai magistral, où l’auteure retrace l’histoire ancestrale du rapport si complexe entre l’homme et l’animal sauvage, on comprend la raison pour laquelle l’espoir d’une telle concorde juridique et sociétale est chimérique : c’est que le « troisième animal », selon l’heureuse expression de Pierre Michon, est par nature insaisissable.
La haine que l’homme voue depuis toujours aux carnassiers (fouines, putois, loups, renards, etc.), ces êtres que l’Histoire a peints en rouge et noir (le sang et le poison), exprime d’abord la terreur suscitée par « le Sauvage ». Derrière les combats bruyants relayés par la lumière des médias, il y a l’espace poreux de la « bête noire » où se déroule une vie honnie : activité secrète, silencieuse, nocturne, rapines, meurtres furtifs…
Julie Delfour nous fait comprendre, en fin de compte, que la meilleure connaissance du troisième animal se trouve dans certains polars. Ensuite seulement, on pourra se (re)mettre à discuter calmement.

Médias

Le Troisième Animal - Naissance de la Bête noire
Fondation 30 millions d'Amis

Accéder au contenu

Biographies Contributeurs

Julie Delfour

Julie Delfour est écrivain, géographe et artiste animalier. Elle associe les dimensions littéraire, scientifique et plastique pour mieux explorer les formes de parenté entre l’homme et l’animal. Croiser les disciplines est pour elle un moyen d’illustrer ce qu’elle cherche à saisir : l’âme et le mouvement animal. De formation pluridisciplinaire (docteur ès Lettres, docteur en Géographie), elle est l’auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation scientifique et d’une œuvre artistique combinant dessin, peinture, sculpture et photographie.

Consulter la table des matières

Prolégomènes
Introduction



Partie I. De l’animal à la bête


Premiers voyages aux marges du monde
Nouveaux mondes et nouveaux monstres
L’âge d’homme
La résistance des fauves


Les fuyards crépusculaires. Reconstruction symbolique
Géographie de la nuit
Une réalité biologique insaisissable : l’exemple des mustélidés
La réécriture du Sauvage ou la réalité recomposée

L’engeance noire des carnivores. Reconstruction métonymique
La face « noire »
La face « rouge »
Le risque du sang noir



Partie II. Domestiquer la bête

L’épreuve des mots. Domestications rhétorique et juridique
Mettre de l’ordre en instituant la marginalité
L’organisation de la lutte contre les « nuisibles »
La destruction du « nuisible » aujourd’hui

L’épreuve des chiffres. Domestication scientifique
De la gestion comme d’une liberté surveillée
Les techniques de suivi scientifique
« Chercheur noir » : l’approche empirique du naturaliste

L’épreuve du fer. La controverse autour des « nuisibles »
Les arguments des piégeurs
La riposte des écologistes
Valse-hésitation autour de la liste des « nuisibles »



Partie III. Noirs… comme un polar

Les « accusés ». Animaux de rapine
Lieux noirs
Délit de faciès
Larrons souriants et criminels

Les « enquêteurs ». Braconniers et hommes des bois
L’anti-héros : le braconnier
Gendarmes et voleurs
À l’orée des mondes

Versipellis
Dans la peau du loup
Dans la gueule de l’ours
La femme changée en renard

Envoi
Bibliographie
Notule sur les illustrations

Extrait