L'Éphémère, l'occasionnel et le non-livre à la bibliothèque Sainte-Geneviève (XVe-XVIIIe siècle)

L'Éphémère, l'occasionnel et le non-livre à la bibliothèque Sainte-Geneviève (XVe-XVIIIe siècle)

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

« L'histoire se sert donc de tout, d'une note de marchand, d'un livre de cuisine, d'un mémoire de blanchisseuse » (George Sand).
L'imprimé ne se limite pas au livre et aux journaux. Faire-part, invitations, libelles, circulaires, factures à en-tête, réclames, travaux de ville, prospectus, images pieuses, tarifs, placards à afficher, massivement produits et massivement jetés, sont des publications éphémères.
Une typologie de l'éphémère et du non-livre, concepts en émergence, est esquissée à travers les fonds de la bibliothèque Sainte-Geneviève, ouvrant un chapitre inédit de l'histoire du livre.