G.K. Chesterton, création romanesque et imagination (1874-1936)

G.K. Chesterton, création romanesque et imagination (1874-1936)

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

G.K. Chesterton, écrivain prolifique et journaliste de choc de 1900 jusqu'à l'avant-veille de la deuxième guerre mondiale, redoutable polémiste présent dans tous les combats, anticonformiste épris de paradoxe, a laissé une œuvre romanesque moins connue et sous-estimée. Créateur du célèbre prêtre détective, le Père Brown, il nous lègue aussi six romans au charme « rétro », mais à l'atmosphère inquiétante.
L'homme public par ses dimensions (dans tous les sens du terme) avait longtemps occulté l'homme tout court. Une biographie renouvelée souligne les évènements qui l'ont marqué, les influences subies, et précise son héritage culturel.
Le monde romanesque de « G.K.C. » apparaît placé sous le triple signe de l'humour, du fantastique onirique et de la couleur. Mais ces trois composantes ne sont que le camouflage d'une angoisse existentielle, une thérapeutique de la peur (peur de la folie en particulier, thème omniprésent dans romans et contes).
D'où la richesse d'œuvres ambiguës qu'on peut lire à plusieurs niveaux. D'où l'originalité de l'univers romanesque de Chesterton, moderne non par son message, mais par le paysage intérieur tourmenté qu'il révèle.

Biographies Contributeurs

Max RIBSTEIN

Professeur d'université honoraire. Docteur ès lettres (Paris 3, 1979).