Lecture de La Jeune Parque

Lecture de La Jeune Parque

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Tout en faisant la synthèse des principales exégèses de La Jeune Parque, cet ouvrage se situe par rapport aux grandes orientations de la critique valéryenne et montre que le titre retenu par Valéry, loin d'être secondaire, comme on l'a souvent prétendu, éclaire de manière décisive la composition du poème. La figure de la Parque s'enracine à la fois dans un imaginaire personnel qui la transforme en Narcisse féminin. Il ne s'agit donc pas d'une simple référence, destinée à donner une coloration antique au poème, mais bien d'un mythe à part entière dans lequel Valéry projette son expérience de soi et du monde, dominée par le conflit entre l'esprit et le corps, entre l'intransigeance de la pensée et la fatalité des cycles cosmiques. Seule l'étude de ce travail d'appropriation et de réécriture permet de saisir la cohérence des images dans une œuvre considérée à tort comme l'une des plus obscures de la langue française.

Biographies Contributeurs

Sylvie BALLESTRA-PUECH

Agrégée de lettres classiques, ancienne élève de l'Ecole normale supérieure et docteur ès lettres (Paris 4, 1991). Maître de conférences en littérature comparée à l'Université de Reims (en 1993) puis à l'Université de Paris 4 (en 1999).