Jacques SOULILLOU


Jacques Soulillou a développé une théorie originale du décoratif dans ses deux ouvrages Le Décoratif (Klincksieck, 2000) et Le livre de l'ornement et de la guerre (Parenthèses, 2003). Il est aussi l'auteur de L'Impunité de l'art (Seuil, 1998) qui interroge les fondements de la question de l'autonomie pénale de l'art à l'âge moderne. Il a traduit de l'allemand Gottfried Semper, Heiner Mühlmann, et de l'anglais Joseph Masheck auteur du Paradigme du tapis. Il a entretenu une relation suivie avec le collectif Présence Panchounette (1968- 1990) et est aujourd'hui attaché culturel en Corée du Sud. Son dernier ouvrage, Esthétiques du déplacement vient de paraître chez Sémiose éditions (2015).


Le Décoratif

Jacques SOULILLOU

Le Décoratif

L'histoire et l'analyse d'un concept controversé.

Acheter