JANVIER

Pourquoi l'Art anglais est-il anglais ?

Nikolaus Pevsner

Pourquoi l'Art anglais est-il anglais ?

L’art anglais est-il spécifique ? Et s’il l’est, comment définir ses particularités ? C’est à ces questions que Nikolaus Pevsner s’est proposé de répondre dans un célèbre essai paru en 1956, The Englishness of English Art, traduit ici pour la première fois.

Feux croisés

Sylwia D. CHROSTOWSKA

Feux croisés

Un recueil de fragments – aphorismes, maximes, épigrammes, dialogues fictifs, apologues, micro-essais, etc. – portant sur la littérature et l’esthétique, la critique sociale et politique, la logique et la philosophie, l’éthique et l’histoire, mais aussi sur la lecture et le travail de l’écrivain.

Eryck de Rubercy au salon "Lire la nature"

AGENDA

Eryck de Rubercy au salon "Lire la nature"

Samedi 20 janvier de 10h à 19h

Eryck de Rubercy dédicace son livre La Matière des arbres et participe à une rencontre-débat avec Daniel Picouly et Emmanuelle Delacomptée de 17h15 à 18h15.

Hôtel de Mongelas | 62, rue des Archives, Paris 3e

NOVEMBRE

Critiques et recensions

Walter Benjamin

Critiques et recensions

Walter Benjamin fait exister la critique comme un lieu de réflexion philosophique à part entière. Près de 200 critiques et recensions, pour la plupart inédites en français, témoignent de sa pratique du genre.
Bertolt Brecht, Franz Kafka, Anna Seghers, mais aussi Julien Green, Pierre Mac-Orlan, Guillaume Apollinaire, et encore des historiens d’art tels que Alois Riegl et Heinrich Wölfflin, des sociologues, des théologiens trouvent en lui un lecteur attentif et un penseur original.

OCTOBRE

Charles Nodier, le politique masqué

Anne Kupiec

Charles Nodier, le politique masqué

Bibliophile exceptionnel, polygraphe, précurseur du romantisme, l’écrivain Charles Nodier (1780–1844) a publié à la fois des romans, des contes, des récits, des allégories et des articles pleins d’ironie. Il lui arrivait de ne pas signer ses livres, de prendre des pseudonymes et de multiplier les masques au point que s’impose assez vite la question de son rapport aux divers régimes politiques qui, depuis la Révolution jusqu’à la Monarchie de Juillet, ont constitué le temps historique dans lequel il écrivait.

Les Origines médiévales de l'État moderne

Joseph R. STRAYER

Les Origines médiévales de l'État moderne

Médiéviste de renom, Joseph R. Strayer n’a jamais cessé d’interroger la nature et le fonctionnement des grandes monarchies féodales en Europe occidentale. C’est à l’apogée de cette recherche où l’érudition du spécialiste s’est affrontée aux problèmes de la théorie politique que J. R. Strayer a livré, dans Les Origines médiévales de l’État moderne, le sens de ses travaux.