JUIN

L'Art religieux du XIIIe siècle en France

Émile Mâle

L'Art religieux du XIIIe siècle en France

La parution de cet ouvrage en 1898 a constitué un tournant décisif à la fois dans l’histoire de l’art et dans les études médiévales. Écrit avec talent, fourmillant d’informations, il constitue une magnifique synthèse de l’art du XIIIe siècle en France.

MAI

Écrits naturels

John Ruskin

Écrits naturels

Ces Écrits naturels réunissent, pour la première fois en français, quatre conférences d’histoire naturelle, dans lesquelles l’érudition prodigieuse de Ruskin s’allie à une verve humoristique déconcertante. 

Illustrations de John Ruskin

Le Troisième Animal. Naissance de la Bête noire

Julie Delfour

Le Troisième Animal. Naissance de la Bête noire

Dans cet essai magistral, où l’auteure retrace l’histoire ancestrale du rapport si complexe entre l’homme et l’animal sauvage, on comprend la raison pour laquelle l’espoir d’une telle concorde juridique et sociétale est chimérique : c’est que le « troisième animal », selon l’heureuse expression de Pierre Michon, est par nature insaisissable

Illustrations de Julie Delfour

Almanach du Blaue Reiter : une nouvelle édition

Vassily Kandinsky , Franz Marc

Almanach du Blaue Reiter : une nouvelle édition

En juin 1911, Kandinsky écrivait à Franz Marc : « J’ai un nouveau projet. Une sorte d’almanach avec des reproductions et des articles… et une chronique. 
Cette traduction de l’Almanach du Blaue Reiter reproduit fidèlement tous les articles et illustrations de l’original munichois.

AVRIL

Adolphe-Napoléon Didron

Histoire de Dieu. Iconographie chrétienne

Adolphe-Napoléon Didron

Savant connaisseur de l’iconographie chrétienne, Didron a collecté dans cet ouvrage toutes les représentations connues de la Trinité, des personnes et des symboles qui lui sont associés, illustrés par des gravures sur bois. Il relève ainsi les spécificités de chaque époque, les variantes régionales et les évolutions historiques, qui trouvent leur source dans les doctrines diffusées par l’Église.

MARS

Gustav Caroll

Paradis perdu, forte récompense

Gustav Caroll

Gustav Caroll pourrait, à vue de myope, être considéré comme le H. P. Lovecraft de la littérature urbaine. Ses visions, toutes issues d’un Paris quadrillé et parfois labyrinthique, paraissent extravagantes, comme infusées de magie noire et de rêves troubles. 

Illustrations de Cécile Combaz