Histoire brève mais véridique de la peinture italienne

Histoire brève mais véridique de la peinture italienne
Histoire brève mais véridique de la peinture italienne

Une porte d’entrée dans l'œuvre monumentale de Longhi.

(L'Écho)

  • 192 pages
  • 31 Illustration(s) couleurs, Index, Bibliographie
  • Livre broché
  • 13.5 x 20 cm
  • Les mondes de l'art
  • N° dans la collection : 11
  • Parution :
  • CLIL : 3669
  • EAN13 : 9782252040898
  • Code distributeur : 58047

Traduit par : Lucien D'Azay
Notes de : Neville Rowley
Préface de : Neville Rowley

Livre expédié sous 24h ouvrées
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Comment écrire une histoire de la peinture italienne allant des mosaïques byzantines jusqu’à Cézanne, et qui soit tout à la fois brève et véridique ? La réponse est donnée par l’un des plus grands historiens de l’art du XXe siècle, Roberto Longhi, qui, à l’âge de vingt-quatre ans, s’est essayé à cette tâche impossible. C’est peu dire que le pari est gagné : au fil des siècles, des œuvres, des figures de style, se déroule devant les yeux du lecteur la brillante évolution de l’art italien, dans laquelle la hiérarchie des protagonistes n’est pas celle que l’on croit : Léonard de Vinci et Raphaël sont vertement tancés, laissant la plus haute place à deux peintres oubliés jusqu’alors, mais qui allaient gagner leurs lettres de noblesse : Piero della Francesca et Caravage.

Médias

Roberto Longhi : l’œil et le verbe
Art Critique

Accéder au contenu

Presse

Longhi apparaît déjà dans ces pages de jeunesse comme un styliste hors de pair. Son sens de l’image frappante est étonnant. [...] La traduction élégante de Lucien d’Azay rend fort bien justice à ce style riche et sinueux. [...] On se promet donc de glisser dans son havresac le joli volume des éditions Klincksieck, efficacement annoté par Neville Rowley, pour un prochain voyage à Florence.
Art critique - 13/10/2018

Écrit en 1914 avec la fougue d’un savant de 24 ans (!), ce n’est pas une synthèse académique, mais un livre de styliste, fiévreux, impatient, stendhalien, avec ses préférences et ses jugements.
L'Écho - 11/04/2019

Biographies Contributeurs

Roberto Longhi

Roberto Longhi (1889-1980) fut professeur d’histoire de l’art aux universités de Bologne puis de Florence, où il exerça un véritable magistère. Son œuvre imposante et incontournable traite de la peinture italienne du XIVe au XXe siècle, et allie comme aucune autre la finesse des points de vue historiques, le regarddu connaisseur et une plume digne des plus grands écrivains.

Lucien D'Azay

Lucien d’Azay est né en 1966. Il est notamment l’auteur, aux Belles Lettres, d’une biographie romanesque de Thomas Chatterton, Le Faussaire et son double (2009), mais aussi de Trois excentriques anglais (2011), Keats, keepsake (2014), Ashley & Gilda (2016), Un sanctuaire à Skyros (2020) et de La Belle Anglaise. Vie de « Perdita » Robinson (2022).   

Neville Rowley

Neville Rowley est conservateur des peintures et des sculptures italiennes jusqu’en 1500 à la Gemäldegalerie et au Bode-Museum de Berlin. Il a publié de nombreuses études sur l’art italien du XVe siècle, et notamment sur les peintres chers à Longhi que furent Masaccio, Fra Angelico et Piero della Francesca.

Consulter la table des matières

Préface, par Neville Rowley

Première partie : Idées
Deuxième partie : Histoire. Évolution de la peinture italienne


Note du traducteur sur le style de Roberto Longhi, par Lucien d’Azay
Orientation bibliographique
Index
Crédits photographiques