Walter Benjamin. Critique en temps de crise

Walter Benjamin. Critique en temps de crise
Walter Benjamin. Critique en temps de crise
  • 424 pages
  • Bibliographie
  • Livre broché
  • 14 x 22 cm
  • Critique de la politique
  • N° dans la collection : 27
  • Parution :
  • CLIL : 3916
  • EAN13 : 9782252046906
  • Code distributeur : 71970

Édition établie, annotée et préfacée par Florent Perrier. Postface de Irving Wohlfarth

Lauréat du Prix spécial Walter Benjamin, 2022

Livre expédié sous 24h ouvrées
Epub à télécharger
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Philippe Ivernel engage vers 1960 une thèse intitulée Walter Benjamin. Critique en temps de crise. Retrouvé dans ses archives après sa disparition en 2016, ce travail inédit et resté inachevé a donné l’impulsion première à ce recueil de textes qui couvre plus de cinquante années de recherches consacrées au philosophe berlinois. Une double ambition s’y donne à voir dès le départ : faire connaître rigoureusement, y compris dans ses dimensions les plus méconnues, la pensée de l’auteur de Sens unique et montrer comment s’y nouent, à partir des années trente, des relations singulières, complexes et parfois tendues, avec l’œuvre de Bertolt Brecht grâce à laquelle, au tout début de sa formation, Philippe Ivernel découvrit les écrits de Walter Benjamin.
La question pratique du geste et plus largement du corps, sur scène comme dans la vie, acquiert dès lors, chez Walter Benjamin et dans les interprétations proposées par Philippe Ivernel, une place éminente, de nature foncièrement politique, place rarement soulignée et où s’origine l’espace de l’action, du passage à l’action, que cette dernière renvoie à la figure de l’enfance, souvent convoquée, ou relève plus souterrainement de la sphère de l’utopie, jamais négligée.
D’articles en conférences, de préfaces en synthèses didactiques, à travers fragments et entretiens, Philippe Ivernel déploie ainsi le profil d’un Walter Benjamin critique en temps de crise : un homme non seulement en prise avec les urgences de son temps exposé aux menaces des fascismes, mais un penseur dont chaque mouvement porte à réflexion. 

Biographies Contributeurs

Philippe Ivernel

Germaniste, Philippe Ivernel (1933-2016) rejoint, juste après mai 1968, le Centre universitaire expérimental de Vincennes où il enseigne jusqu’en 1994 (Paris 8 Saint-Denis). Remarqué pour ses articles d’opposition à la guerre d’Algérie, il commence à la même époque une thèse consacrée à Walter Benjamin. Critique en temps de crise. Grand traducteur et interprète subtil de Bertolt Brecht, Walter Benjamin, Max Horkheimer, Günther Anders, Georg Simmel, Hans Jonas, Ernst Bloch, Peter Weiss, Rainer Werner Fassbinder, Valeska Gert ou encore Asja Lacis, il devient aussi spécialiste du théâtre d’agitprop, du théâtre d’intervention, des théâtres anarchistes ou prolétariens, et accompagne des troupes contemporaines comme le Théâtre de l’Aquarium, le Théâtre de l’Est parisien, le Théâtre du Radeau.

Consulter la table des matières

Préface 
Florent Perrier, « Étrécir au possible : Walter Benjamin sur pointes » 
Notice éditoriale 
Abréviations 
Walter Benjamin. Critique en temps de crise 

Une génération exposée : Itinéraire de Walter Benjamin 
I — Walter Benjamin et la Jugendbewegung (1913-1914) 
II — La rupture avec l’université (1925) 
III — Hésitations et illuminations (1925-1930) 
IV — L’émigration 

Conclusion 

À la découverte de Walter Benjamin 
Walter Benjamin ou la fin des systèmes 
Walter Benjamin, Ursprung des deutschen Trauerspiels 
Histoire d’un texte à venir. Le « Programme pour un théâtre d’enfants prolétarien » 
Soupçons. D’Ernst Bloch à Walter Benjamin 
« Eduard Fuchs collectionneur et historien » de Walter Benjamin. Une présentation 
Walter Benjamin (1892-1940) 
Paris capitale du Front populaire ou la vie posthume du XIXe siècle 
Le tournant politique de l’esthétique. Walter Benjamin et le théâtre épique 
Passages de frontières : circulations de l’image épique et dialectique chez Brecht et Benjamin 
Walter Benjamin, le narrateur problématique 
Lire, relire Sens unique 
Asja Lacis (1891-1979) au théâtre comme à la ville 
Origine du drame baroque allemand de Walter Benjamin 
Paris, capitale du XIXe siècle de Walter Benjamin 
Les écrivains allemands : exil et engagement 
Walter Benjamin et son ange. Une préface 
Le singulier pluriel du beau à l’épreuve de l’instant historique 
Du nom au geste 
Pensée du théâtre et théâtre de la pensée 
Les labyrinthes de Walter Benjamin 
Benjamin et Baudelaire, ou l’instance sociale dans la facture de l’écriture poétique 
Corps de théâtre, corps de cinéma ou Walter Benjamin et l’enjeu du geste 
Utopie pédagogique et souveraineté de l’enfance 
Enfance. Une présentation 
Critique et utopie. Une introduction 

Walter Benjamin : le regard du seuil (entretien avec Vincent Bady) 

Annexes 
Fragments 
Portraits de ville 
Postface 
Irving Wohlfarth, « Philippe Ivernel : le passage du témoin » 
Sources 
Bibliographie 
Remerciements 

Extrait