Le Renard et autres étreintes mortifères

Le Renard et autres étreintes mortifères
Le Renard et autres étreintes mortifères
  • 236 pages
  • 11 Illustration(s) couleurs
  • Livre broché
  • 12 x 18 cm
  • De natura rerum
  • N° dans la collection : 44
  • Parution :
  • CLIL : 3621
  • EAN13 : 9782252047361
  • Code distributeur : 73935

Traduit de l’anglais par Patrick Reumaux et Pierre Leyris. Illustrations de de Franz Marc.

Livre expédié sous 24h ouvrées
Epub à télécharger
Pour retrouver vos livres favoris

Présentation

Ce recueil original de trois nouvelles, écrites par l'auteur de L'Amant de Lady Chatterley,  rassemble les thèmes de prédilection du romancier : la critique d'une société à la fois matérialiste et puritaine et l'éloge des forces instinctives de la vie. Les élans irrépressibles qui animent les personnages font voler en éclats les carcans bien pensants de la société britannique du début du XXe siècle. Pour D.H. Lawrence,  un corps doit battre comme un cœur, sous peine d'être sacrifié sur l'autel des bonnes mœurs (comprenez des bons intérêts). Ces textes célèbrent avec une plume éblouissante la puissance première et animale du corps, qui se fond dans une nature rendue à sa magnificence sauvage. Notre édition met en regard les nouvelles de D. H. Lawrence avec un choix d'une dizaine d'œuvres du peintre expressionniste allemand Franz Marc, dans lesquelles l'animal et son espace vital sont représentés avec les vibrations chromatiques intenses d'un monde essentiellement bon et beau - donc étranger à la société des hommes.

« Baissant les yeux, elle vit soudain le renard qui la regardait, le menton baissé, les yeux levés sur elle. Ils se rencontrèrent et il la posséda. Envoûtée, elle sut qu’il la possédait. Il la regardait au fond des yeux, et son âme défaillait. Il la connaissait, il n’avait pas peur. Elle lutta, revint confusément à elle, et le vit qui filait, bondissant lentement, avec insolence, au-dessus des buissons. Puis il jeta un coup d’oeil par-dessus son épaule et s’esquiva en silence. Elle aperçut sa queue touffue, lisse comme une plume, l’éclat de son arrière-train blanc, puis plus rien : il avait disparu, aussi rapide que le vent. »

D.H. Lawrence

Biographies Contributeurs

Patrick Reumaux

Poète, essayiste et romancier, Patrick Reumaux a traduit de nombreuses œuvres de Dylan Thomas, Dorothy Parker ou Emily Dickinson.

Franz Marc

Peintre animalier et paysagiste. Il fonda avec W. Kandinsky, le mouvement Der Blaue Reiter (en 1911).

Consulter la table des matières

Le Renard
Le Derby du cheval de bois
La Princesse

Extrait